Journal de la beauté, les fragments d’Alice Cheron

Cette série d’articles sur le Beau en Italie, je l’avoue, est probablement ma préférée depuis que j’ai lancé Ali di Firenze. Elle reprend tout ce que j’aime : la beauté qui émeut, les moments italiens, les souvenirs que l’on garde précieusement en soi, les rêves que l’on a parfois. Dès le départ, j’ai eu envie de me prêter au jeu de ces fragments, de ces éclats d’Italie et de les partager avec vous. 

Voici mon journal de la beauté !

Refuge essentiel
Un endroit de paix en Italie pour régénérer votre corps

La nature qui nous enveloppe ici en Toscane est  extraordinaire. J’ai un sentiment immédiat d’apaisement quand je vois « mes arbres », les pins qui bordent la plage à Forte dei Marmi et créent des couloirs d’ombre dans les zones plus résidentielles. C’est vraiment mon plaisir quotidien à la maison là-bas, lever la tête, respirer un grand coup et sentir mon coeur qui se calme.

 

Un héritage
Un.e artisan.e, ou un.e artiste, une technique à transmettre

La marqueterie de pierre dure, un savoir-faire qui vient de Florence et qui date de la construction des tombeaux des Medicis. Elle à un musée dédié à Florence souvent sous-estimé à et qui s’accompagne en plus d’un des centres de restauration les plus exigeants du monde (statues, terre-cuite, verrerie… sur rendez-vous).

Lever la tête, respirer un grand coup et sentir mon coeur qui se calme.

Le monde au bout du pinceau
Une ou des couleurs qui vous transportent ici en Italie

Je pense Palette italienne et j’ai tout de suite les couleurs de Naples qui me reviennent en tête. Les majoliques du cloître Santa Chiara, le bleu bonheur de la mer, le rouge de ma pizza, le citron franc de mon limoncello glacé … j’avais adoré ces 48h avec tendre époux.

 

Au creux d’un souvenir
L’ambiance et le ressenti d’un moment intime en Italie

Je me rappelle avoir ouvert les yeux en voiture alors que je m’étais assoupie et découvert d’un coup les paysages du Val d’Orcia. J’ai pleuré en admirant en silence les vallons jaunes et vert. À ce moment-là, je savais que j’avais trouvé un lieu pour donner naissance à ma fille.

 

Suspendu dans la nuit
Un moment volé en Italie, à la nuit tombée, quand la ville dort

Il y a eu cette balade nocturne à Florence à la sortie du premier confinement. Nous avions marché plus de deux heures et avions besoin de voir la beauté, de la palper presque. C’est dans ces moments-là qu’on prend la mesure de ce qui nous entoure au quotidien. Florence est un musée à ciel ouvert, et sans aucun doute un lieu incomparable de grande bellezza.

Je pense Palette italienne et j’ai tout de suite les couleurs de Naples qui me reviennent en tête. Les majoliques du cloître Santa Chiara, le bleu bonheur de la mer, le rouge de ma pizza, le citron franc de mon limoncello glacé …

 

Saison éternelle
Le moment de l’année où l’Italie vous bouleverse

En octobre, il se passe toujours quelque chose de magique entre une météo très clémente, les vacances enfin terminées et l’impression qu’une grande douceur est restée dans l’air. Je le ressens autant sur un bateau riva en fugue avec une bande de fugueuses qu’en shooting photo à Portofino.

 

Un lieu d’écriture
Un endroit parfait en Italie pour stimuler votre esprit

J’ai une vision, un bureau face à la mer à Portovenere, petit village en dessous des cinq terres dont l’église est léchée par les vagues au haut d’un promontoire. Entre deux sessions d’écriture, j’irai marcher jusqu’à l’église ou j’improviserai une baignade sur l’île d’en face.

 

La possibilité d’une île
Une île italienne dont la beauté vous enchante

Je garde un souvenir extraordinaire de Favignana une des îles de la Sicile occidentale. La rudesse des paysages secs traversés en scooter, la poussière dans les vêtements, l’eau sublime dont on profite essentiellement en bateau qu’on loue au port. Et la petite place éclairée de loupiotes où aller dîner un soir d’été. Des vacances comme un songe.

J’ai pleuré en admirant en silence les vallons jaunes et vert. À ce moment-là, je savais que j’avais trouvé un lieu pour donner naissance à ma fille.

 

Une fenêtre ouverte
Un paysage italien que vous contempleriez pendant des heures

Je revois encore la vue depuis ma chambre dans la dépendance de la célèbre Villa d’Este, donnant à pique sur le lac de Côme. Nous étions en avril et les dégradés de vert entre la montagne sombre et le lac étaient extraordinaires. Mille nuances que j’aurais pu admirer accoudée à la fenêtre pendant des heures !

 

Femmes Fortes
Une femme italienne avec un regard curieux sur le monde, une rencontre à faire absolument

Lors de notre dernière fugue vénitienne, nous avons fait la connaissance de Muriel, une des rares maîtresses verrier spécialisée dans les perles de Murano. Muriel ne construit pas seulement des perles mais des petits mondes, car chaque objet renferme 7 couches de verres superposées l’une sur l’autre ce qui donne une profondeur incroyable au tout. Muriel incarne un savoir faire mais aussi la vie dans la Lagune, incroyablement dur au quotidien. Une femme forte sans aucun doute, point de départ de notre fugue 2022 à Venise.

Retrouvez tous nos journaux de la beauté ICI

Vous ne voulez rien manquer de nos aventures italiennes ? Inscrivez-vous à notre Newsletter bimensuelle ICI !

Photo By: Ali di Firenze

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.