Les Fugues italiennes, c’est quoi ?

Les Fugues italiennes sont des week-ends de 3 jours en Italie pour un groupe de 10 femmes voyageant seules. Nous proposons une bulle de décompression magnifique et créative afin de retrouver le fil de soi.

L’objectif ? Faire du bien aux femmes en célébrant la singularité de chacune.

– Envie de se reconnecter à soi-même

– Prendre le temps de penser à un changement à amorcer

– Redevenir maître de soi

– S’aligner à nouveau avec ses envies

– Réfléchir à ses valeurs

Venez vivre l’émotion de la fugue, retrouvez du sens, émerveillez-vous.

Andiamo ?

UNE QUESTION ?

[email protected]

LE SUCCÈS DES FUGUES ITALIENNES, C’EST

  • Une SORORITÉ extraordinaire. Des femmes qui ne se connaissent pas, échangent en toute transparence, sans pression ni jugement.
  • L’ITALIE, une toile de fond unique pour sa beauté, mais également pour les valeurs qu’elle véhicule (joie, partage, convivialité).
  • Des DESTINATIONS PERSONNELLES, jamais d’objectif touristique, mais des adresses qui racontent quelque chose de fort.
  • De l’ÉMERVEILLEMENT, avec des surprises à répétition et un enchaînement de tableaux inoubliables. Un weekend vécu comme un fête !
  • Des ATELIERS pour réapprendre à écouter sa boussole interne (un atelier d’échange, un créatif et un porté sur le corps).
  • Des OUTILS CONCRETS pour repartir avec énergie dans son quotidien.
  • Le LÂCHER-PRISE. Les femmes ne connaissent pas tous les détails du voyage, un moyen de forcer un lâcher-prise dans un monde de l’hyper-contrôle.
  • La PERSONNALISATION omniprésente, des documents envoyés avant la fugue aux attentions durant le séjour.

La Fugue ? Un état d’esprit. La vocation de la Fugue ne s’arrête pas à la fin du week-end. Plus qu’une coupure hors du temps, c’est un encouragement à un nouvel état d’esprit, plus positif, alliance d’une liberté retrouvée et d’une énergie qui peut durer des mois. Finalement, la croyance renouvelée que tout est possible, à chaque âge de la vie.

ALICE ET LA FUGUE

 

L’idée de la fugue est née du propre besoin d’Alice Cheron, sa fondatrice, de se reconnecter à elle-même. Après plusieurs changements de vie consécutifs (professionnel comme personnel), l’envie de partir seule se fait sentir afin d’avoir du temps pour réfléchir, réactiver son corps et redevenir maitre de soi.

 

UNE QUESTION ?

[email protected]