Excellence du décor italien, l’argenterie

Après des focus sur les tissus raffinés et les petits objets en marbre, nous plongeons aujourd’hui dans le monde de l’argenterie de table. Voici les cinq entreprises italiennes qui produisent depuis un siècle couverts, candélabres, soupières, porte-serviettes et autres objets précieux et très élégants en argent noble.

Boggiali, Milan, depuis 1898

Depuis plus de cent ans, Boggiali a servi de point de référence pour la bourgeoisie milanaise, qui confie les approvisionnements en argenterie pour les petites et grandes occasions à cette entreprise traditionnelle qui en 1916 était fournisseur officiel de la Reine Mère. Le siège de Boggiali est resté au cœur de Milan depuis 1928, au 34 via Torino. Restant imperturbable malgré les tendances, Boggiali propose un style classique, mettant l’accent sur l’exclusivité, la qualité, le service et la fiabilité. Les produits vintage de la marque sont très recherchés, et dans les collections contemporaines, il y a de magnifiques ensembles de couverts, centres de table et services à café comme autrefois.

argenterie italie

Sources photo: boggiali.it

Pampaloni, Florence, depuis 1902

Une des marques italiennes de luxe les plus connues au monde, Pampaloni, applique des techniques industrielles modernes pour la création d’orfèvrerie fine et confie les finitions aux mains des artisans orfèvres. La manufacture juste à côté du centre-ville de Florence est le cœur battant de la marque, accueille également un musée et aussi un restaurant tant pour les travailleurs que pour une clientèle extérieure. Le directeur de la création, l’ excentrique Gianfranco Pampaloni est responsable de l’esprit contemporain, artistique et expérimental de l’entreprise depuis 1981, et est notamment à l’origine des célèbres verres Bichierografia inspirés du livre de 1604 de Giovanni Maggi. Les couverts avec des poignées en forme de serpent sont le meilleur choix dont on puisse rêver pour une collection de dîner chic.

argenterie italie

Sources photo: pampaloni.com

Pagliai, Florence, depuis 1930

L’un des derniers magasins de Florence avec son propre atelier d’artisanat est situé à Borgo San Jacopo, où la troisième génération d’une entreprise d’orfèvrerie fondée il y a près d’un siècle par Orlando Pagliai exerce ses activités. En mettant l’accent sur l’imagination et l’unicité, la marque est spécialisée dans les références aux liens historiques entre l’art de l’argent et la peinture, la sculpture et l’architecture. Un bestiaire imaginaire (taureaux, dauphins et crapauds, chérubins et motifs naturalistes) interprète le répertoire figuratif de la tradition orfèvre florentine en utilisant d’anciennes techniques de ciseau et de gaufrage, de gravure et de chantournage qui rehaussent la perfection et l’attention portée à chaque détail. Les porte-serviettes avec des animaux en argent feront un irrésistible cadeau.

argenterie italie

Sources photo: argentierepagliai.it, artemest.com

Schiavon, Trévise, depuis 1957

Le fondateur de la marque, Angelo Schiavon, a commencé son apprentissage chez les batteurs de cuivre et les orfèvres à l’âge de treize ans, se passionnant pour l’argent et décidant de se consacrer entièrement à la fabrication de ce métal hors du commun. Il a lancé sa propre entreprise en 1957, et depuis 1975, il a réservé toute la production de sa fabrique d’argent au détail qualifiée avec distribution sélectionnée dans les meilleurs magasins en Italie et à l’étranger, comme Poggi Ugo à Florence. La marque crée à la fois des collections traditionnelles, comme les centres de table baroques et les pichets rococo, et des lignes minimalistes pour les milléniaux: les assiettes et les nattes austères feront partie de tout dîner contemporain.

argenterie italie

Sources photo : schiavon.it

Greggio, Padoue, depuis 1948

La dynamique entreprise contemporaine est née au milieu du XXe siècle de la passion de Rino Greggio, qui était déjà apprenti chez un orfèvre padouan à l’âge de 14 ans et qui immédiatement après la guerre, avec les 21 lires gagnées de la vente de son vélo, acheté son premier kilo d’argent pour créer. En 1965, Greggio devient une grande marque qui produit l’alliage d’argent. Et en 1994, Rino lance la Silver Academy pour éduquer les jeunes et impliquer les artistes dans le traitement de ce métal précieux. Certaines marques italiennes historiques telles que Masini Firenze, Cesa 1882 et Ricci appartiennent également au groupe Greggio. La collection de luxe comprend d’incroyables cuillères cadeaux aux compositions végétales, des verres et cafetières de style Art Déco, et un magnifique poisson digne d’Elsa Schiaparelli avec un couvercle scampone.

argenterie italie

Sources photo : greggio.com

Retrouvez tous les articles d’Elena ICI

Vous ne voulez rien manquer de nos aventures italiennes ? Inscrivez-vous à notre Newsletter bimensuelle ICI !

2
Photo By: Collages @veneziadinicchia ; Sources photo cover : Greggio, Pampaloni

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.