L’Italie à l’heure de l’apéro

L’apéro entre amis ou en amoureux sur une jolie terrasse vous a manqué? A nous aussi… et en attendant de pouvoir voyager en toute tranquillité, on se prend à rêver à un moment italien dans le centre névralgique de Milan, sur une terrasse panoramique avec vue sur la baie de Naples ou dans les ruelles trépidantes de Syracuse. Voici un florilège de cocktails et liqueurs typiquement italiens qui nous font tourner la tête. Santé!

UN AMERICANO À MILAN OU TURIN

Le cocktail Americano a été inventé à la fin du XIXe siècle par le créateur du Campari, Gaspare Campari dans son bar milanais du même nom. Autrefois appelé Milano-Torino en raison de l’origine de ses deux ingrédients principaux (le Campari de Milan et le Vermouth de Turin), ce cocktail a été rebaptisé Americano au début du XXe siècle lorsque les Américains ont commencé à fréquenter l’Italie et à adorer ce cocktail. 

 

Où le boire?

Pourquoi pas le savourer sur la terrasse très chic du Musée du Novecento pour profiter d’une vue sur le Duomo ou au sublime Bar Cavour à Turin?

 

Ingrédients

4 cl de Vermouth rouge, par exemple du Punt e Mes, qu’on adore!

4 cl de Campari

6 cl d’eau pétillante

1/2 tranche d’orange

1/2 tranche de citron jaune

Des glaçons

Cocktails italiens Ali di Firenze 2

UN NEGRONI À FLORENCE

Le Negroni, une version corsée de l’Americano, a été créé à Florence en 1919 au Café Casoni. Il tient son nom du comte Camillo Negroni, qui l’a inventé, en ajoutant du Gin au Campari et au Vermouth.

 

Où le boire?

Jouez-là traditionnelle et prenez-le au comptoir d’un café historique comme le Rivoire ou sortez le grand jeu et dégustez-le sur le rooftop de l’hôtel Calimala, l’Angel Roofbar. Vue à 360° sur le centre historique. Et si vous l’aimez vraiment très corsé, rendez-vous chez Zoé, dans le quartier de l’Oltrarno. Oubliez la voiture, et commandez un taxi !

 

Ingrédients

3 cl de dry gin

3 cl de Campari

3 cl de Vermouth rouge

1/2 tranche d’orange

Des glaçons

UN APEROL SPRITZ À PADOUE

Le mot spritz est un dérivé du mot allemand « Spritzen » qui signifie « spray » ou « splash ». Pourtant, le spritz est bien un cocktail d’origine italienne. Au XIXe siècle, alors que Venise appartenait encore à l’empire autrichien, les soldats autrichiens ajoutaient un « splash » de soda dans leurs verres de vins, afin qu’il ressemble davantage au Riesling, un vin sucré, qu’ils étaient habitués de boire. Le spritz était né, mais pas sous la forme qu’on lui connaît aujourd’hui. En 1919, les frères Luigi et Silvio Barbieri présentaient pour la première fois lors de la foire internationale de Padoue leur liqueur amère, l’Aperol. Le prosecco, quant à lui, a remplacé le vin blanc seulement autour de 1990. 

Où le boire?

Sur la terrasse du caffè della Piazzetta, pour son côté bucolique, ou au célèbre caffè Pedrocchi.

 

La recette de tendre époux

2 volume d’Aperol

3 volumes de prosecco

1 volume d’eau pétillante (du type San Pellegrino, pas schweppes!)

1 rondelle d’orange

Des glaçons

Cocktails italiens Ali di Firenze 4

UN HUGO DANS LE SUD TYROL

Venu tout droit des Alpes, ce cocktail pourrait être considéré comme le mojito italien, puisqu’il mélange de la menthe et du citron vert à une base d’alcool et de sucre. Son originalité? La liqueur de fleur de sureau! Il se consomme traditionnellement dans le Sud Tyrol, mais il a gagné du terrain ces dernières années et vous le trouverez dans les grands hôtels et les bars à cocktails du monde entier. 

Où le boire?

Typique au Caffè Corso à Ortisei ou dépaysant et chicissime au bar de l’Adler Lodge, dans l’Alpe di Siusi, le plus haut alpage d’Europe.

 

Ingrédients 

15 cl de prosecco

10 cl d’eau gazeuse

3 cl de liqueur de fleur de sureau

1 rondelle de citron vert

3 à 4 feuilles de menthe fraîche

Des glaçons

UN BELLINI À VENISE

Le Bellini a été inventé en 1948 au Harry’s Bar, à Venise. Le fils du propriétaire, Arrigo Cipriani, l’a nommé ainsi en référence à sa couleur rose­-orangé similaire à celle trouvée sur les toiles de Giovanni Bellini, peintre de la Renaissance. 

 

Où le boire?

Le Harry’s Bar est encore et toujours le lieu où déguster le meilleur Bellini du monde. Faites-en une étape obligatoire lors de votre prochaine visite dans la Sérénissime. Autre option plus populaire, rendez-vous au Chioschetto sur les Zattere dans le Sestiere Dorsoduro. Les chaises et tables sont installées à même le quai, le coucher de soleil est devant vous, les étudiants des universités voisines piaillent gentiment … profitez de chaque seconde de ce moment tout vénitien. 

 

Ingrédients

2 pêches à réduire en purée et à servir bien fraîche (ou un excellent jus de pêche du commerce pour les non-puristes!)

10 cl de prosecco

UN LIMONCELLO SPRITZ DANS LA BAIE DE NAPLES

Inventé à Capri par Vincenza Canale (une femme, oui oui!) au XIXe siècle, le limoncello se boit traditionnellement après le repas, en digestif. Mais c’était sans compter sur les meilleurs barista qui ont su le décliner à l’heure de l’apéro. Limoncello mule, limoncello sunrise ou encore limoncello spritz, les déclinaisons sont nombreuses. 

Où le boire? 

Nous avons choisi de le siroter sur la terrasse du mythique Excelsior Vittoria, avec une vue splendide sur la baie de Naples. Et si vous préférez retourner à la source, l’arrière-petit-fils de Vincenza Canale sert toujours le limoncello originel dans le boutique-hôtel familial où il a été inventé, le Mariantonia.

 

Ingrédients

2 volume de Limoncello

3 volumes de prosecco

1 volume d’eau pétillante (du type San Pellegrino, pas schweppes!)

1 rondelle de citron

Des glaçons

UN ETNA BITTER EN SICILE

Etna Bitter est un apéritif sicilien créé au pied de l’Etna. Une boisson hybride à mi-chemin entre le bitter classique et le vermouth, à base d’écorces d’orange sanguine, de vin sicilien (cépage Carricante), de plantes aromatiques et de miel. A boire seul avec des glaçons et une tranche d’orange ou en version plus élaborée (voir ingrédients ci-dessous).

 

Où le boire? 

A savourer dans le très chic bar du Belmond Grand Hotel Timeo à Taormina (un bon moyen pour mettre le pied dans cet hôtel de maboule) ou au vibrant bar Dada à Syracuse, ça va swinguer !

 

Ingrédients

4,5cl Etna Bitter

2cl de liqueur de bergamote

2,5cl de jus de citron

2cl de jus d’orange

Quelques gouttes d’Angostura Bitter

Et vous, quels cocktails vous font rêver à un moment italien?

 

A presto,

Emilie

5
Photo By: Sources photos internet
2 Discussions on
“L’Italie à l’heure de l’apéro”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.