Les bonnes adresses de la philosophe Marie Robert à Trieste

Cet été, pendant l’écriture de son second roman, “Les chemins du possible”, l’autrice et philosophe Marie Robert a posé ses valises dans divers endroits d’Italie. Après être passée par Florence pour me saluer, elle a pris la route direction Trieste, dans le nord-est du pays. Elle y a passé quelques jours à écrire mais aussi à prendre la température de la ville. Elle a pris le temps de nous rédiger son city guide de la ville, le voici !

“L’histoire complexe et prestigieuse de Trieste, longtemps un des poumons portuaires de l’Europe, a forgé une culture et des traditions très particulières par rapport au reste de l’Italie. Un mélange d’influences avec une superposition des styles baroque, empire, néoclassique et Art Nouveau”

SE LOGER

 

The Modernist / Corso Italia 12, +39 040 064 5690, www.themodernisthotel.it 

“Un hôtel  à la déco un peu hipster, chambre spacieuse et service parfait.”

 

Nos autres adresses :

Savoia Excelsior Palace / 4 rive del Mandracchio, +39 040 77941, www.starhotels.it

Un hôtel de luxe à 2 pas de la Piazza Unità d’Italia

Albero Nascosto / 18 via Felice Venezian, +39 040 300188, www.alberonascosto.it/ 

Boutique hôtel aux chambres soignées.

Seven Historical Suites / Via Fabio Filzi, 4

Des chambres, suites et un appartement de luxe en plein centre.

VISITER

 

La journée de visite parfaite selon Marie 

Promenade sur le Molo Audace, parfait pour le run aussi, ensuite petit café sur le canal grande et passage par l’église orthodoxe, les vestiges romains où Jason a cherché sa toison, et puis, pour terminer, le Château Miramare.”

Église orthodoxe /  Piazza Niccolo Tommaseo

Château Miramare / Viale Miramare

 

Toursbylocals / https://www.toursbylocals.com/Trieste-Tours 

“Je conseille à tous de s’offrir un guide privé local pour comprendre l’incroyable patrimoine littéraire de la ville. Elle bénéficie de l’un des plus beaux castings de la MittelEuropa : Sigmund Freud, James Joyce, Rainer Maria Rilke, Italo Svevo, Stendhal, Casanova…”

 

Nos autres adresses :

Lungomare Barcola

Pour une marche en bord de mer jusqu’à la pinède du même nom.

Faro della Vittoria / Strada del Friuli, 141

Ce phare se visite tous les week-ends d’avril à octobre.

“Une ville mélangée. Une ville d’ombres et de lumières. Passionnante et confrontante.”

Trieste Marie Robert Ali di Firenze 6

MANGER/BOIRE

 

Scabar / Via Erta di Sant’Anna 63, +39 040 810368

Al Bagatto / Via Luigi Cadorna 7, +39 040 301771, https://www.albagatto.it/

“Deux restaurants délicieux et raffinés.”

 

La Bottega dell’ Antiquario / Via delle Beccherie 11/A

“Pour un resto plus simple mais très sympa.”

 

Caffè degli specchi / Piazza Unità d’Italia 7, +39 040 661973

“Un verre sur la place de l’unité pour regarder les passants. À ne pas manquer.” 

 

Nos autres adresses :

Caffè Tommaseo / Piazza Nicolò Tommaseo, 4

Le plus ancien de la ville, élégant, fréquenté en son temps par Stendhal.

Antico Caffè San Marco / Via Cesare Battisti, 18

Pour un café viennois, mythique !

Pasticceria La Bomboniera / Via Trenta Ottobre, 3

Une pâtisserie typique austro-hongroise de style Art nouveau datant de 1836, restée intacte !

Mille mercis Marie pour ce city guide qui donne très envie de se booker un week-end à Trieste très bientôt !

 

Retrouvez Marie Robert sur Instagram, son site et découvrez son dernier roman Le Chemin des possibles

Trieste fait partie de nos villes italiennes préférées en hiver

Retrouvez tous nos city guides en Italie ICI

 

Vous ne voulez rien manquer de nos aventures italiennes ? Inscrivez-vous à notre Newsletter bimensuelle ICI !

Photo By: Marie Robert, Tommaso Urli, Tom Wheatley, Leisara, The Modernist et Federico de Luca
3 Discussions on
“Les bonnes adresses de la philosophe Marie Robert à Trieste”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.