AlidiFirenze

Italian Joie de Vivre !

La diète Italienne, chapitre 3 / Valentina Dolci, coach santé et nutrition

J’ai rencontré la health coach Italienne Valentina Dolci il y a quelques années à l’occasion d’une retraite bien-être à l’agriturismo Ebbio en Toscane. Accompagnée de Sibilla la proprio des lieux et Louise, la prof de Yoga, Valentina avait imaginé un menu ultra sain et gourmand que je me rappelle avoir adoré.

Quand j’ai eu envie d’écrire sur la diète italienne, j’ai tout de suite pensé à elle et eu envie de lui poser mille questions.

Bonjour Vale ! Peux-tu nous raconter brièvement ton parcours ? 

Buongiorno ! Je suis originaire de Milan et je suis partie à New York pour finir mes études à l’ Institute for Integrative Nutrition où j’ai étudié la nutrition holistique, le coaching santé et la prévention. Ce qui m’intéresse c’est de travailler avec des clients sur le long terme afin de changer en profondeur leur lifestyle, leur apprendre à se nourrir correctement, les aider à retrouver de la force, une santé vibrante, un mental de fer et tout simplement plus de bonheur au quotidien.

Quel type de service offres-tu ?

L’exercice va de session privée de coaching à des cooking class, en passant par des sessions de méditation, des détox avec du yoga …

Qu’est ce qui te vient à l’esprit quand je te parle de « diète Italienne » ? 

Pour moi la diète italienne traditionnelle dont il faut s’inspirer est celle originale des campagnes. Celle des soupes de légumes, les minestre, céréales, du poisson, peu de viande, un peu de fromage mature, un peu d’œuf …

Les ingrédients clé d’une diète Italienne saine ? 

Des légumes le plus possible, ceux qui poussent sous le soleil d’Italie. Du poisson, bien frais, surtout du type anchois, sardine, maquereau ; mais aussi du poulpe, de la seiche, des coquillages. Les parfums de la mer Méditerranée ! (si les poissons sont à l’huile, cette dernière doit être extra-vierge).

Quels produits italiens typiques font du bien à l’organisme ? 

Les légumes sont très riches en fibres et vitamines, plus tu manges des légumes de couleurs différentes, plus la gamme des antioxydants dont tu profites est large. Un bon moyen pour lutter contre le vieillissement cellulaire !  Puis il y a la bonne huile d’olive extra-vierge, richissime en vitamine E et source de « bon gras » par excellence. Elle est fondamentale pour bien absorber les vitamines.  C’est évidemment mieux si les olives proviennent de bonnes cultures, sans pesticides, récoltées encore un peu jeunes, pressées immédiatement et conservées de la bonne manière.

Une huile de cette qualité peut être considérée comme un super aliment (les « super food ») et a un goût délicieux qui rend les légumes vraiment exceptionnels. La très bonne huile d’olive est un luxe… comme le vin.

La très bonne huile d’olive est un luxe… comme le vin !

Et le vin justement ?

Rouge de préférence car il est riche de resvératrol. Personne ne m’enlèvera un bon verre de vin rouge ! Côté fromage, riche en calcium, naturellement privé de lactose, je recommande le fromage très affiné comme un bon Parmigiano Reggiano ou le Grana Padano.

Comment consommes-tu les pâtes ? 

Les pâtes dans l’imaginaire des gens sont vraiment synonymes de l’Italie. C’est vrai, mais c’est aussi un plat devenu trop présent dans notre diète, car il est fait de blé, un céréale aussi présent dans le pain, la pizza, les crackers, biscottes, croissant …. Bref cela a fini par créer des intolérances. Alors pour ceux qui ne veulent vraiment pas renoncer aux fusilli et penne, le marché propose aujourd’hui des céréales alternatives au blé (à base de riz, maïs, quinoa, sarrasin, teff) transformées en farine puis en pâtes. Il existe aussi des pâtes de légumes (lentilles, petits pois), évidemment j’adore cette variété.

Est ce qu’il y a des ingrédients, aliments « toxiques », que tu as banni de ton alimentation ?

« Toxiques » est un mot fort, il faut vraiment que le corps soit très sensibilisé et qu’un ingrédient soit sur-consommé pour qu’il devienne toxique.

Néfaste peuvent être les viandes conservées d’une mauvaise manière comme les saucisses, certains jambons et salamis, car ils contiennent des nitrites et des nitrates. Il faut faire attention à la graisse qui a été cuite à une température trop élevée et brulée. Toxique est le sucre présent dans tous les desserts mais aussi dans les produits salés industriels, tels que les sauces, certaines viandes… le sucre rend addictif, il est donc très utilisé pour rendre les consommateurs « fidèles ». Je déconseille aussi l’aspartame présent dans tous les produits dits « légers ». Le gluten peut devenir toxique pour certaines personnes, il est donc préférable, comme je l’ai dit plus haut, d’alterner la farine de blé avec des céréales telles que le riz (rouge, noir, sauvage …), le quinoa, le tef, le sarrasin, le millet, le maïs, l’amarante, le seigle, l’épeautre …

Y a t’il des ingrédients que tu as ajouté à ta diète et qui te font profondément du bien ?

L’ajout de sources d’antioxydants est fondamental en parallèle d’un mode de vie sain, car ils aident à réparer les dommages causés par le vieillissement cellulaire. Il faudrait varier les légumes de saison autant que possible. Un fruit par jour c’est bien, mieux si consommé entier et pas pressé. En plus des légumes, nous trouvons une concentration encore plus élevée d’antioxydants dans les herbes fraîches telles que le basilic, le romarin, la sauge, le persil, la marjolaine, l’origan et la menthe, qui ajoutent de la saveur et de l’arôme aux plats. J’ai également complété mon régime avec des épices, qui contiennent des substances anti-inflammatoires très puissantes, tout d’abord le curcuma activé par une pincée de poivre noir. J’aime récupérer les parfums et les huiles de clou de girofle, de baies de genièvre, de poivrons de différentes couleurs, de piments, mais aussi de passer en revue les ingrédients des plats traditionnels orientaux tels que la cardamome, la citronnelle, la coriandre …

As-tu des règles de base, peut-être 3 ou 4 pour démarrer une alimentation plus clean ?

  1. Plus de légumes
  2. Plus de bon gras  (huile d’olive extra vierge, avocat, poisson bleu riche en Omega 3, huile extra vierge de coco, œuf biologique)
  3. Substituer la farine blanche par celle aux céréales complètes
  4. Moins de gluten possible

Quand tu te sens lourde, que tu veux perdre un kilo ou purifier ton organisme, quelle diète italienne adoptes-tu ?

J’enlève toutes les sources de sucre, l’alcool, la viande, je diminue les carbohydrates, j’ajoute des légumes et des céréales. Je ne renonce jamais à une bonne huile d’olive et je bois beaucoup d’eau et de tisane.

As-tu des ingrédients qui te donnent plus d’énergie, de la vitalité chaque jour ?

De l’eau avec du citron et du gingembre, des soupes de légume avec des herbes et des épices, des fruits secs (amande, noix, noisettes) et graines pour un snack léger. J’aime aussi les pâtes à tartiner à base de ces graines comme le tahini et le beurre d’amande.

Peux-tu me donner un exemple de petit déjeuner idéal et gourmand selon toi ? 

J’adore les porridges avec de l’avoine et avec des graines de lin, ces derniers font vraiment du bien à mon intestin. J’utilise du lait d’amande sans sucre et j’ajoute des fruits frais ou cuits, du beurre d’amande et graines. Durant l’été je me prépare un chia seed pudding ou un smoothie de différents fruits frais, légumes et bon gras.

Comment fais-tu en cas d’envie urgente de sucre ?Tu as une alternative sympa ?

Juste avant le moment de mon cycle ou quand je me sens vraiment fatiguée et que j’ai envie de quelque chose de doux, je prends un carré de chocolat 85%. J’aime aussi le beurre d’amande, juste une cuillère ou sur une galette (on peut combiner avec du miel). Le gras abaisse l’indice glycémique des aliments doux et enlève la sensation de faim.

Je ne suis pas une grande fan de viande, mais parfois j’ai vraiment une envie forte ! Si je ne trouve pas la viande saine dont je me fie, alors je me fais 2 œufs biologiques ou une salade de poulpe.

La façon dont nous nous alimentons représente notre lien le plus fort avec le monde naturel.

Michael Pollan

Si tu devais résumer ta philosophie alimentaire ? 

Se forcer à des changements alimentaires pour enrichir la quantité de nutriments ! Il faut rappeler que l’on vit dans un monde où la gamme de légumes et de céréales que nous mangeons s’est réduite de 10 fois, où les champs sont de moins en moins fertiles et de plus en plus agressés par la pollution. Varier les aliments devient une stratégie très utile !

Et manger en quantités réduite et espacées dans le temps. Il faut se rappeler que dans les siècles passés, il n’y a jamais eu cette abondance de nourriture. Il y avait beaucoup plus de matières premières diversifiées à manger, surtout dans les campagnes. MOINS, et PLUS VARIE. Aujourd’hui il y a bien moins de matières premières et toujours plus de produits dans les rayons. La vraie variété nous sauvera de la mauvaise nutrition et de l’ennui en cuisine !

Retrouvez Valentina sur :

Son site web : www.valentinadolci.com.

Instagram: _valentinadolci_

Valentina organise des glow_retreats partout en Italie avec son acolyte Louise Von Celsing !

 

 

6
Photo By: Photos crédit Valentina Dolci

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.