Passion tissus, une maison italienne raffinée au toucher

Dans un intérieur italien, les tissus ont la plus grande importance. Le dernier mot leur est réservé pour donner une touche chic à l’ambiance (ou tout détruire). Pour éviter la catastrophe, une Italienne choisit toujours la voie de la qualité, que ce soit du lin ancien avec des monogrammes ou un tapis moderne au dessin abstrait. Vous avez peur de mélanger tout ça? Jamais! Jouez à assembler les motifs et les textures comme une créatrice de mode. Examinons en détail où acheter les bons tissus Made in Italy et comment les utiliser.

Par la journaliste et correspondante à Venise, Elena Diachenko @veneziadinicchia

Du lin pour la chambre à coucher

En ce qui concerne le lit, l’Italienne est extrêmement classique. Si elle provient d’une famille bourgeoise, il est fort probable qu’elle ait hérité d’un trousseau de mariage rempli de draps d’un excellent lin ancien. Vintage est le mot clé du lin: la qualité du passé est incomparable à celle d’aujourd’hui. Pour cette raison, elle le recherche toujours dans des marchés d’antiquaire lorsqu’elle se rend dans les petites villes d’Italie. Dans certains endroits du Sud comme les Pouilles, il existe encore la tradition de la production du lin: procurez-vous les numéros de téléphone de femmes artisanes. Sinon, il y a Frette: la marque de choix pour une femme qui sait ce que le linge devrait être. Ah, la couleur. Au-delà du blanc neige, vous pouvez vous consentir le blanc crème comme une extrême liberté.

Pour le lin, au-delà du blanc neige, vous pouvez vous consentir le blanc crème comme une extrême liberté

Velours et soie précieux dans le salon

Le salon est l’espace où vous pouvez vous permettre une certaine idée du luxe sans frein aucun. Le canapé, protagoniste du salon, est en velours, encore mieux s’il est de couleur joyeuse, qui deviendra l’accent principal de tout l’espace. Les meilleurs se trouvent à Venise, précisément chez Rubelli et Bevilacqua, où il y a une histoire séculaire de fabrication du velours. En partant de la couleur du canapé, on choisit les coussins en brocart, soie, velours et jacquard. Pour les fauteuils, du tissu satiné avec des motifs: le bon choix serait de tapisser des meubles vintage avec des tissus raffinés de style années 50 par Dedar Milano. Les damassés de coton et de soie participent à créer une atmosphère de palais noble florentin et sont fabriqués (avec un équipement conçu par Leonardo da Vinci) à l’Antico Setificio Fiorentino.

 

Vous avez dit velours ?

Les meilleurs se trouvent à Venise,

précisément chez Rubelli et Bevilacqua

Coton et lin dans la salle à manger

Petit préambule: l’ensemble de table dans un style simple avec une nappe et des serviettes en lin ou cretonne blanc est un classique qui ne doit jamais être sous-estimé. Mais pourquoi se priver du plaisir de jouer avec les couleurs, les motifs et les textures? La jeune marque milanaise LaDoubleJ est un exemple sur lequel s’orienter en choisissant la voie du maximalisme, et l’adresse où trouver des tissus vifs en fibres naturelles au design années 70’. À Florence, la reine du textile de maison et Loretta Caponi: chez elle, on peut trouver des nappes en lin brodées de motifs floraux pour un déjeuner en plein air. Option pour ceux qui ont tendance à être minimalistes: Chiarastella Cattana à Venise, qui produit des serviettes et des napperons en lin et coton neutre.

Choisir la voie du maximalisme avec des tissus vifs en fibres naturelles au design années 70’

Pourquoi pas un sac iranien à accrocher aux murs comme éléments décoratif ?

Détails orientaux

Dans les années 1960, Vogue Italie proposait un tapis du Turkménistan dans la rubrique ‘Objet du mois’, et de jeunes antiquaires-nomades faisaient leurs premiers voyages d’aventure en Extrême-Orient et en Afrique du Nord pour remplir les boutiques de couvertures marocaines. Haïk et handira pour recouvrir les lits, de coussins de soie indiens pour s’asseoir au sol, sacs iraniens à accrocher aux murs comme éléments décoratif. Les temps ont changé, mais la passion demeure: vous trouverez une touche orientale dans les maisons les plus chics. Pour recréer l’atmosphère, prenez les tissus persans de la collection Cabana de Martina Mondadori, les lampes Samarkanda et Scheherazade en soie de Fortuny et les coussins à la façon ottomanes d’Etro.

Entrechoquer les styles de tapis

“Il n’y a pas de fracture entre les tapis anciens et modernes” dit l' »Encyclopédie pour la femme » de 1968. Déjà à cette époque, il était de bon ton de mélanger l’intérieur traditionnel (où régnaient les précieux tapis orientaux) et les tapis audacieux contemporains aux motifs graphiques ou abstraits. En fait, les tapis donnent un accent frais et une touche de créativité à une atmosphère classique. Pour choisir le bon tapis moderne, cependant, essayons d’éviter Ikea. C’est mieux s’il est fait à la main, comme les tapis de Missoni qui suivent les créations originales d’Ottavio Missoni,  les collections raffinées de la marque milanaise historique Illulian, ou les créations artisanales rustiques d’une jeune designer, Chiara Andreatti pour CC-Tapis.

Un tapis Missoni qui suit les créations originales d’Ottavio Missoni ou une création artisanale chez Chiara Andreatti pour CC-Tapis !

à bientôt,

Elena

Retrouvez les autres articles d’Elena ICI et ICI

10
Photo By: Vogue Italia Archivio, The Selby, Palazzo Daniele par Palomba Serafini, Illulian & Dimore Studio Collection, Laudomia Pucci x W Magazine, François Halard, Martina Mondadori pour Tory Burch par Noa Griffel, Cabana, The Attico, Vibi Venezia, Dedar Milano, Chiarastella Cattana, Loretta Caponi, Missoni, Rubelli, Bevilacqua

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.