Conseils pour votre voyage en Italie

Un Estate al Forte // petits rituels au bagno Marco

A Forte, il n’y a pas de plage publique. Vaguement un banc de sable de 3m de largeur à côté du ponton près du centre-ville. Ici, le vacancier recherche le confort le plus total et s’étale comme une crêpe toute la journée dans ces plages privées qu’on appelle des Bagni. Choisir son bagno relève du raisonnement stratégique extrême. D’abord parce que c’est là où vous allez passer TOUT votre temps (car bien souvent on loue pour 1 semaine ou carrément 1 mois) mais aussi parce que le bagno choisi reflète quelque chose sur votre personnalité et vos ambitions pour ces vacances, choisissant une tente dans un bagno familial ou un bagno rempli de starlettes.

Je parle de tente car on est loin de la simple location de transat. Je vous l’avais déjà un peu décrit dans mon premier city guide, ici on loue un espace de 9m2 couvert avec chaises longues, transats, coffre qui ferme à clé. La tente devient l’extension de la maison et vous en prenez soin comme de votre terrasse en teck. Vous commencerez par acheter un set complet de serviettes éponges coordonnées et parfaitement adaptées aux dimensions des sièges (vous ne choisiriez pas les couleurs des coussins du salon avec plus d’attention).

Que vous soyez 1 ou 8, le prix est le même et l’espace permet d’accueillir toute votre tribu de la grand-mère aux enfants mais également d’ « inviter » des amis à passer la journée à la plage. A Forte on se rend les invitations dans un jeu social assez particulier, on y reviendra.

Choisir la bonne plage, c’est également le moyen de se faire des copains. Les premiers jours, on se salue poliment en esquissant un sourire, au bout d’une semaine on se complimente sur son paréo et on s’échange ses recettes de cuisine avec de l’eau jusqu’à mi-cuisse.

C’est également exactement le même principe qu’un déménagement dans un nouveau quartier, lorsque vous rencontrez vos nouveaux voisins. On espère toujours tomber sur des gens discrets et sympas. Dans mon bagno il y a des enfants bruyants (en même temps, qui n’est pas bruyant en Italie? ne mettons pas tout sur le dos des bambini), un papa qui fume des cigarillos qui puent, mais je dirais que pour l’essentiel, ce sont des familles sympas et des mamies super stylées et chaleureuses (mes voisines préférées !!).

Vous l’aurez compris, intégrer un bagno c’est s’insérer dans un nouveau microcosme social qu’il va falloir appréhender, composé de gens qui viennent depuis 10 ans et passent des vacances de rêve grâce à des habitudes bien rodées (cela va de la position de la tente -toujours la même- à la commande spéciale à midi que Mamma Rosita prépare pour vous en cuisine).

Pour finir cette première « analyse » de la situation, voilà ce que j’ai appris durant ma première semaine sur certains bagni :

  • Le Twiga est le bagno des stars. Joueurs de foot, animatrice télé, … la totale.
  • Le Piemonte est le nouveau bagno racheté par Barilla, un summum du chic avec une couleur lavande qui le différencie de ses voisins vert criard (chaque bagno se choisit une couleur, stratégique également).
  • Le Gilda propose une cuisine de dingue dans un très joli cadre (vaporetta di mare, pasta alle vongole) mais au bagno Livia, les focaccia jambon cru et mozzarella sont les meilleures et il y a une piscine immense.
  • BaoBao Beach est le bagno où sont autorisés les chiens (Bao Bao c’est l’équivalent de Waf Waf. Subtil).
  • Le Marco, celui que nous avons choisi, est plus petit que les autres, le staff est adorable, c’est familial, et on nous apporte sous notre tente des déjeuners démentiels.

A la semaine prochaine pour une nouvelle chronique estivale en direct de Forte!

Baci,

Ali

 

Par Ali

Poursuivre le voyage...

Manger à Florence, nos adresses de restaurants

Nos adresses vegans à Florence

Florence regorge d’adresses gourmandes et délicieuses qui proposent une offre végétarienne et/ou vegan. Voici les adresses préférées de notre collègue et experte Laure, vegan depuis 10 ans !
Lire la suite

Art de vivre italien

La diète italienne, chapitre 19, Giacomo Miola, vice-président de Slow Food Italia

Depuis que nous avons lancé les interviews de la diète italienne, Alice rêve d’un entretien avec les têtes pensantes du mouvement Slow Food, créé en Italie dans les années...
Lire la suite

Art de vivre italien

Le voyage italien de demain avec Slow Stay in Italy

Lorsqu’on voyage, trouver un pied-à-terre où l’on se sent bien, comme à la maison, cela peut faire toute la différence et rendre l’expérience inoubliable. Une poignée de femmes italiennes...
Lire la suite