AlidiFirenze

Italian Joie de Vivre !

Sileno Cheloni, la quête de vérité d’un maestro parfumeur

Je connais Sileno Cheloni depuis l’ouverture de mon blog en 2013. C’est peut-être la deuxième interview que j’ai écrite pour mon site et je me rappelle encore de ma timidité, de mes questions un peu basiques et surtout de mon émerveillement devant l’univers si fort que Sileno avait construit chez Aqua Flor. J’ai suivi toute son aventure chez Aqua Flor Firenze, la marque de parfum du quartier de Santa Croce à Florence, qu’il a réussi à implanter à Madrid et à Abu Dhabi.

Depuis le départ, nous échangeons avec passion sur son projet. En bonne communicante, je ne peux pas m’empêcher de discuter des chantiers qu’il pourrait activer pour faire parler de sa marque, de son univers et de lui. Enfin surtout de lui. Car Sileno est un parfumeur, un maestro, sans aucun doute un artiste, dont la personnalité déborde quel que soit le cadre. Chez Aqua Flor il a tout créé, tout imaginé. Les produits, mais aussi l’atmosphère unique de la boutique, les packagings, les collaborations. Brillant, il se fait repérer par les équipes de Gucci par Alessandro Michele pour qui il créé la ligne de bougies.

Puis le changement. Drastique.

Il y a un peu plus de 6 mois, j’apprends par une connaissance commune que Sileno vient de quitter Aqua Flor. Je ne comprends pas, je n’entends pas la nouvelle tellement pour moi ces 2 noms sont intrinsèquement liés.

En reprenant contact avec lui, je comprends qu’il est déjà en train de travailler sur un nouveau projet et que sa transition a été compliquée, la blessure profonde. C’est seulement en découvrant la nouvelle boutique de Sileno Cheloni que je comprends vraiment ce qui vient de se passait. Sileno s’est réapproprié son talent, sa vérité, son histoire pour l’injecter dans une nouvelle marque qui porte son nom et qu’il incarne forcement parfaitement. Le parfumeur-alchimiste crée un nouveau décor de toute pièce et réussit ce que je pensais impossible – sortir totalement des codes qu’il avait inventé pour la première maison et rester 100% lui-même.

À San Niccolò, on découvre un atelier qui a pignon sur rue. Il intrigue, surtout avec ce majestueux orgue à parfums qui est visible depuis la vitrine. En entrant, l’odeur de l’encens et une ambiance luxueuse teintée de mystique. Une couleur bleue magnifique, du velours, un chien qui semble sortir d’un concours de beauté fait une sieste. Aux murs, des oiseaux peints, un phénix, le volatile qui renait de ses cendres. Tout autour, des objets qui inspirent le maestro, entre souvenirs de voyage et mannequin portant sa tunique blanche, pièce clé de la garde-robe de Sileno.

Quand il s’est relancé en janvier 2019 profitant du salon Pitti Uomo, Sileno a présenté un premier parfum nommé Sangue Blu. Ce dernier en dit long sur la transition que le parfumeur a vécu. Il explique une histoire, celle des bleus qui marquent la peau, celle d’une blessure qui ne fait plus mal mais que l’on n’oublie pas. Car le parfumeur a bien retenu la leçon, celle de l’indépendance et de croire en ses rêves, une marque qui dépasse les frontières florentines.

Après Sangue Blu (la fragrance s’ouvre sur le citron puis c’est la rose, le musc, l’ambre) bientôt une ligne de parfums d’ambiance, des bougies, une ligne complète de parfums hauts de gamme. Il développe également une expérience extraordinaire de parfum sur-mesure et une autre dite du « Profumoir » où les clients viennent « jouer » directement avec l’orgue à parfums. Je vous en reparle vite et en vidéo…

Sileno, parfumeur inarrétable.

Via di S. Niccolò, 72r, 50125 Firenze FI

055 094 4476
mardi-samedi
3
Photo By: Ali di Firenze assistée de Guillaume Clemençon
1 Discussion on “Sileno Cheloni, la quête de vérité d’un maestro parfumeur”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.