MIMOK #27 Le vitel toné (ou vitello tonnato)

La voilààààà ! La recette du vitel toné que nous avons faite à Pâques avec Tendre Époux, en suivant les conseils de belle-maman adorée. La bonne nouvelle, c’est que c’est un plat que l’on peut préparer à l’avance, sauce comprise. Il suffira le jour J de faire la mayonnaise (on vous supplie de la faire maison, ça change tout!). Concernant le goût de la sauce, vous pouvez doser les anchois et les câpres selon vos préférences (nous, on y est allés très très fort avec 10 anchois, mais à mon avis 6, ça suffit). Le vitel toné ça sent les repas « froids » d’été, les dîners entre copains, le Bagno Marco … on espère que vous vous régalerez autant que nous !

Les ingrédients

  • 800 g de noix de veau, bien enroulée avec une ficelle pour que cela tienne parfaitement
  •  1  grosse carotte ou 2 petites
  •  2 branches de céleri
  •  1 oignon
  •  1 verre de vin blanc sec
  •  2 cubes de bouillon de viande
  • 160 g de thon de bonne qualité bien égouté
  •  6-10 anchois en fonction de vos goûts
  •  2 cuillères à soupe de câpres, à doser en fonction de vos goûts
  •  Huile d’olive extra vierge
  • 4 cuillères à soupe de mayonnaise

 

Les étapes 

  1. Laver, essuyer puis couper en dés (ou passer vite fait au mixer) la carotte, le céleri (sans les feuilles) et l’oignon. 
  2. Dans une cocotte (la prévoir avec un couvercle qui ferme parfaitement), mettre 2 petites cuillères l’huile d’olive puis ajouter les légumes coupés et faire revenir à feu vif pendant 15 minutes. Il faut que ce soit cuit (résultat presque comme une pâte un peu marron). Si c’est trop sec, ajouter un tout petit peu d’eau.
  3. Déposer la viande sur la marinade, ajouter le vin blanc et les 2 cubes de bouillon, à feu moyen pendant 5 minutes (tourner régulièrement la viande et remuer la marinade pour éviter qu’elle brûle)
  4. Ajouter le thon émietté sans huile, les câpres égouttées et les anchois puis COUVRIR et faire revenir à feu doux durant 1h45 en tournant la viande de temps en temps (toujours remuer vite fait la marinade pour éviter qu’elle brûle). Si la marinade est trop sèche, ajouter un peu d’eau.
  5. Au bout d’1h30, sentir avec la fourchette si du sang sort encore de la viande. Si rien ne sort, la viande est cuite. 
  6. Sortir la viande et la laisser refroidir.
  7. En parallèle, utiliser un pied mixeur directement dans la cocotte (ou sortir la marinade et la mettre dans un récipient) pour mixer le fond de sauce. Si ça accroche, mettre un peu d’eau et redémarrer la cuisson pour aider à décoller. Le résultat final doit être une crème ULTRA LISSE. Faire refroidir la crème. 
  8. Ajouter 2/3 cuillères de mayonnaise (maison !) à la crème refroidie.
  9. Couper la viande en tranches ultra fines (ça change tout si elles sont vraiment fines) avec une trancheuse à jambon professionnelle (tendre époux était pas peu fier d’utiliser la sienne) ou bien un couteau électrique qui aidera à avoir des tranches bien homogènes.
  10. Disposer les tranches dans un plat et étaler la sauce par dessus. Pour la déco, vous pouvez ajouter quelques câpres !

 

Buon appetito,

Alice

7
Photo By: Trusted Veal

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.