Saviez-vous que / Trésor caché à Santa Croce

Saviez-vous qu’à Florence, l’église de Santa Croce possède -à juste titre- l’appellation de Panthéon des Italiens. Édifiée pour l’ordre franciscain à partir de la seconde moitié du XIIIe siècle dans l’une des parties les plus pauvres de la ville, au fil du temps, elle acquit de plus en plus d’importance et d’intérêt aux yeux du peuple florentin grâce aux activités spirituelles mais aussi d’aide et de secours concrets que les “frères” apportaient au peuple florentin.

Le titre de Panthéon des Italiens est lié à la présence, à l’intérieur de l’église, d’environ 258 monuments funéraires qui rendent hommage aux grandes personnalités florentines, toscanes, italiennes et étrangères aussi. Parmi ceux-ci: Michelangelo, Galileo Galilei, Machiavelli et Giacchino Rossini. Tous les jours, les regards des touristes se posent sur ces tombeaux, mais ils ignorent que l’un des véritables chef-d’oeuvres abrités dans l’église est en réalité une composition sculpturale adossée au pilier qui est juste en face du tombeau du grand sculpteur Michelangelo. Il s’agit d’une Vierge à l’enfant assise sur des nuages et entourée d’une amande de chérubins, réalisée dans la seconde moitié du XVe siècle par Bernardo Rossellino. Pleine de grâce, de finesse et d’élégance, elle protège le sommeil éternel d’un personnage méconnu mort en 1478. De qui s’agit-il? 

Pour approfondir cette anecdote, il vous est possible d’effectuer une visite guidée de l’église Santa Croce et du quartier du même nom avec Irene.

Contact et informations, envoyer un email à [email protected]

1
Photo By: Alex Dani

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.