Palette d’hiver, le challenge de la bonne mine

Durant la journée de shooting du Grand Food Tour, j’ai eu envie d’ajouter quelques photos liées à mon humeur vestimentaire. On a parlé ensemble plusieurs fois de ma nouvelle philosophie du vestiaire et la « palette » reste le thème central de celle-ci. 

La palette a pour moi deux fonctions. 

Déjà, je n’ai jamais porté beaucoup de noir (je n’en porte plus du tout depuis que je suis en italie), la palette est donc véritablement l’association de couleurs que je tente au quotidien. Et puis dans le terme, j’entends aussi autre chose, la palette comme un « tout », l’harmonie de ma tenue, plutôt que la « single piece », la pièce unique observée tout seule. 

 

Il y a peu, j’ai été contactée par Sophie Ancely qui a rebondi sur cet article où je lançais une bouteille à la mer concernant une consultation couleur dont je rêvais. Elle s’est forcément sentie concernée car elle a créé MyVestiaire, une société de consulting en image qui travaille sur les couleurs et les formes qui vont le mieux aux femmes. Grâce à un test que j’ai pu effectuer avec Sophie en call sur whatsapp (20 minutes), elle vous indique après différentes images comparatives, la palette qui vous correspond le plus et vous donne confiance en vous. Ce qui est fascinant, c’est que le critère qui l’intéresse est celui que j’ai toujours laissé de côté : quelles sont les couleurs qui me flattent le plus ? Quelles teintes me donnent de la luminosité , m’éclairent le visage ? Je n’avais jamais choisi une couleur en ayant cela en tête et je peux vous dire que le test est bluffant car on voit tout de suite ce qui nous va mieux, même si la couleur laissait de côté est une couleur que l’on porte souvent.  NB : j’étais malade comme un chiennnn durant le shooting, l’effet « bonne mine » est donc très limité 🙂 J’ai même du mal à ouvrir les yeux !

J’avais pourtant l’intuition que certaines couleurs douces (notamment le vieux rose que j’adore ou le beige « à la Max Mara ») ne me « réveillaient » pas. Mais je n’avais pas réalisé que certaines couleurs pouvaient éclairer autant le visage et apporter quelque chose au même titre qu’un rouge à lèvres flashy. 

 

Résultat des courses ? Ma palette est celle d’hiver, intense et dynamique. Il y a des couleurs de cette palette que j’ai déjà, d’autres que je n’ai pas dans ma garde-robe et qu’il me tarde d’essayer. J’ai aussi appliqué directement les conseils de Sophie en achetant un pull respectant cette « nouvelle » palette, un rose flashy superbe.

Dans ces photos, 3 couleurs de ma palette que j’adore:

 

    1. Un vert sapin qui n’est pourtant pas commode sur le papier. Ce pull COS doit avoir 4 ans mais je le porte toujours avec autant de plaisir. Depuis peu, je le rentre dans le pantalon et ceinture celui-ci (ma nouvelle manie). À la main, je porte une pochette faite sur-mesure par un artisan Florentin, j’ai pu choisir mon cuir et la couleur et j’adore jouer sur 2 verts.
    2. Un tour de cou d’une marque géniale et fabriquée en Italie, Linnea Lund . Quand la créatrice Charlotte m’a demandé de choisir une teinte pour le col MAYA en cachemire, j’ai foncé sur ce bleu profond sachant qu’il donnerait le change avec mon manteau gris. 
    3. Pour finir, le fameux pull rose flashy qui vitamine n’importe quelle tenue. Il vient de chez Bash.

Je suis ravie d’avoir fait gagner 5 consultations couleur avec My Vestiaire en décembre, n’hésitez pas à vous rendre sur son site ou bien à me dire en commentaire quelle est votre palette !

 

Baci,

Ali

10
Photo By: Alex Dani pour Ali di Firenze

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.