AlidiFirenze

Italian Joie de Vivre !

ITALIAN MOMENT, visite privée du Palazzo Vecchio

Pour cet article, je vole la plume d’Alice pour vous faire découvrir l’un des bijoux architecturaux de Florence, le Palazzo Vecchio.

Ali di Firenze fait partie d’une communauté de bloggers à Florence appelée @Tuscanybloggers, qui nous permet de découvrir des lieux, des artisans ou des musées, de façon ultra privée. Une super source d’inspiration pour les fugues !

Avant l’été, j’ai donc été invité afin de visiter le célèbre Palazzo Vecchio de Florence. Adieu les hordes de touristes, et les files d’attente interminables, notre visite était organisée à la fermeture du musée ! Pour l’occasion, notre guide n’était autre que Eugenio Giani, le président du Conseil Général de Toscane… Rien que ça !

Le rendez-vous est pris pour 18h, dans le patio intérieur du palazzo. On pourrait clairement s’habituer à ce genre de salle d’attente, tellement le décor est saisissant de beauté. Notre regard passe d’une fresque à l’autre et apprécie la délicatesse du style de Vasari. Commandé par Cosme 1er de Médicis (1519-1574) à l’occasion du mariage de son fils François 1er de Médicis avec Jeanne d’Autriche, le décor fut réalisé en 1565 dans un style maniériste exubérant. Petit avant-goût des splendeurs à venir !

Après une volée de marches, nous nous retrouvons devant une petite porte sans prétention, assez basse, qui ne dévoile en rien la pièce qu’elle renferme derrière. On pousse le battant, et là, et bien… je n’ai pas les mots. On est littéralement écrasé par l’immensité de la pièce (54x23x18m), la fameuse Salle des Cinq-cents. J’aurais bien aimé m’allonger sur le sol, pour apprécier pendant de longues minutes, le plafond à caissons peints.

Petite anecdote : Au moment de l’exil des Médicis, le moine fou Savonarole ordonna la construction de cette salle en 1494 et engagea, entre autres, Léonard de Vinci pour réaliser les décors à la gloire de la république. Au retour des Médicis au pouvoir au XVIe siècle, Cosme 1er de Médicis commanda à Vasari le décor que l’on peut voir aujourd’hui. On dit qu’il détruisit tout l’ancien décor par pure jalousie de Leonard de Vinci… Charmant homme !

La visite continue dans un dédale de pièces toutes aussi sublimes les unes que les autres, dont le décor de chacune fut réalisé par Vasari à la gloire d’un membre illustre de la famille Médicis. Jouxtant la « Salle del Cinquecento », nous passons donc de la Salle de Cosme l’ancien à la salle Léon X en passant par la salle de Laurent le magnifique. Petit aparté pour Léon X, de son nom Giovanni di Médicis, il fut ordonné Cardinal à l’âge de … 13 ans. Stupendo !

Souvent lorsque je fais des visites, j’essaie de m’échapper du groupe pour visiter incognito des pièces inaccessibles au public. Par moi-même. Transgressant les interdits, sautant les cordons de sécurité et poussant des portes closes, je me glisse dans des lieux souvent tenus secrets. C’est comme cela que je découvre toujours des pièces ou objets incroyables ! Mais chuuuut cela doit rester entre nous.

À bientôt !

Guillaume

0
Photo By: Video et texte Guillaume Clemençon pour Ali di Firenze

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.