Secret de concierge

SECRET DE CONCIERGE, création à Florence d’une bague de fiançailles

Cela fait un moment que j’ai envie d’écrire cet article car il montre l’incroyable confiance qu’un inconnu peut avoir envers nos services de Conciergerie, pour un des moments les plus importants de sa vie !

Je connais Justine depuis quelques années, car c’est la cliente n°1 de mon e-commerce, L’Atelier Ali di Firenze. Justine aime l’Italie, les artisans, le beau et… ne pas faire comme tout le monde. Elle trouve toujours le moyen d’agrémenter son quotidien en France par une petite touche italienne, et adore le sur-mesure ! Bref, commande après commande, j’ai toujours eu la sensation de la comprendre et de connaitre de mieux en mieux ses goûts.

Quand son chéri, Maxime, m’a contactée pour me parler de son projet de bague de fiançailles, j’étais totalement en transe et j’ai tout de suite eu mille idées. Il y avait cependant plusieurs aspects à prendre en compte  :

Quel design pour coller au plus près de la personnalité de Justine ?

Pour Justine, accro à Florence, j’ai tout de suite eu cette vision de bague Renaissance. Je savais déjà qu’elle aimait les petites perles et les cabochons de couleurs. Elle avait passé une commande de bijoux fantaisie sur mon site (un artisan de la via dei servi) et je n’avais aucun doute sur l’élégance du modèle à son doigt.

Madeleine Photographe

Quel technique et artisan capable de réaliser notre bague rêvée ?

J’ai contacté un maître orfèvre, Gianluca, qui a une bottega dans le quartier de Santa Croce à Florence. Je le connais bien et je sais qu’il maitrise à merveille les codes Florentins. Que ce soit pour une bague ciselée à la florentine mais aussi pour produire des grands classiques revisitées. Et puis il a deux choses que j’adore : d’un côté des planches de dessin d’archives d’anciens maitres joailliers florentins qui sont parfaites pour trouver l’inspiration ! De l’autre, il a un coffre avec des pierres de couleurs incroyables, des nuances folles autour d’un même pantone. De quoi s’amuser quand on aime la couleur comme moi !

Comment s’organiser avec Maxime pour lui faire suivre les étapes du développement (et le rassurer!) ?

Avec Maxime, j’ai absolument TOUT partager. Les premiers dessins, des montages sur powerpoint, les doutes sur certains éléments, les techniques proposées (« sertissage clos ou griffe? ») … tout faire à distance s’est révélé bien sûr stressant (j’étais quand même responsable d’une sacrée mission) mais tout à fait possible. Téléphone, email, whatsapp, video … tout les médias y sont passés afin d’aider le futur fiancé à se sentir dans le contrôle de chaque micro étape.

Madeleine-Photographe

Au final ?

Quand j’ai envoyé la bague à Maxime (les joailliers travaillent avec des compagnies de transport spéciales et assurées), j’étais tremblante. Mais quel bonheur de recevoir un message de joie une fois la demande faite, et surtout de recevoir les mots de Justine, totalement émue et amoureuse de sa bague !

Vous le savez, j’ai créé la Conciergerie Ali di Firenze il y a quelques années pour organiser des demandes en mariage chics à Florence. Mais j’adore pouvoir proposer d’autres services autour de ce moment Italien unique. Tout en étant cohérente car il s’agit de produire un bijoux florentin exceptionnel, par un artisan.

Informations pratiques :

Comptez un bon mois et demi pour les échanges et la mise au point du modèle, un autre mois pour la production et l’envoi par colis sécurisé.

Interessé ? Nous contacter [email protected]

Par Ali

Poursuivre le voyage...

Manger à Florence, nos adresses de restaurants

Nos adresses vegans à Florence

Florence regorge d’adresses gourmandes et délicieuses qui proposent une offre végétarienne et/ou vegan. Voici les adresses préférées de notre collègue et experte Laure, vegan depuis 10 ans !
Lire la suite

Bons baisers de

Vivere bene, city-guide bien-être à Florence

J'ai commencé à collecter des adresses bien-être dans ma tête il y a quelques mois en me disant que ce serait sympa de partager des lieux à Florence qui...
Lire la suite