Atelier

Urgence pour l’été : un panier personnalisé

Je vous les avais fait découvrir l’été dernier sur la plage de Forte dei Marmi, les paniers personnalisés de Garage Bagù reviennent en force! Ils intègrent ce mois-ci l’offre Mode de l’Atelier et vous pouvez commander dès à présent un modèle en osier :

  • dans la couleur de votre choix (rouge, bleu clair, jaune, bleu marine très foncé)
  • et accompagné de vos initiales (jusqu’à 3 lettres, au dessus nous consulter)

Personnellement j’ai un gros coup de coeur sur le modèle jaune en taille grand format! Je compte bien trimballer le mien de partout, plage comme bitume. Une façon de faire arriver l’été plus vite…  Le panier existe en 2 tailles: la grande est idéale pour emporter votre bazar de plage mais aussi pour le quotidien en ville entre les courses et l’ordi. Le petit modèle est parfait pour glisser porte-monnaie, lunettes de soleil et clé (le top pour sortir). Ce dernier est également une proposition adorable pour les petites filles ! À coordonner avec celui de Maman.

Une fois commandé, le panier doit faire un aller-retour dans le Chianti chez l’artisan qui gère la personnalisation. Ce produit fait partie de l’offre géniale de la boutique florentine Garage Bagù qui accumule accessoire Déco & Mode de bon goût et à petit budget.

J’espère que ce nouveau produit fera des heureuses! Découvrez tous les modèles ICI.

 


Par Ali

Poursuivre le voyage...

Art de vivre italien

Protégé : MIMOK #37 Les pâtes à la Norma

Il n’y a pas d’extrait, car cette publication est protégée.
Lire la suite

Conseils pour votre voyage en Italie

Marchesi Antinori, histoire d’un avenir ancien

Difficile de parler de vin dans le Chianti Classico et des grandes familles toscanes sans mentionner Marchesi Antinori. C’est un des noms les plus importants de l’histoire du vin...
Lire la suite

Conseils pour votre voyage en Italie

Nouvelle Saga Chianti

Le Chianti, qu’on pourrait appeler le (grand) jardin des Florentins, chez Ali di Firenze, nous en avons fait notre terrain de jeu au fil des années. Nous y avons...
Lire la suite