Dolce Vita

DOLCE VITA, buona vacanza

Fin juillet. Je suis seule dans la rue sur mon vélo à 8h le matin pour aller travailler, il y a miraculeusement des tables libres pour boire un verre en terrasse sur la place de Santo Spirito vers 20h, les commerçants détendus redoublent d’attention et de charme, « Buongiorno Signorina » me dit-on… Mais que ce passe-t-il?

Le spécimen italien est en vacances !

En été, les Florentins désertent littéralement la ville, ce qui donne à Florence une saveur spéciale durant ces mois très chauds. On cherche l’ombre dans les ruelles, le temps semble s’étirer et on vaque à ses occupations au ralenti, le ciel souvent orageux nous concocte des petites surprises (merci la pluie torrentielle et les grelons de lundi ou j’étais à essorer en arrivant au travail). Même si la moiteur ambiante rend le milieu de journée difficile à supporter, la ville trouve un charme nouveau et la bière Menabrea bien fraîche devient le seul accessoire tendance.

Mes humbles conseils pour survivre en août si jamais vous étiez de passage:

  • Visitez léger en évitant de porter un sac en bandoulière de 6kg. Vous ne tiendrez jamais la journée!
  • Evitez de monter en haut de la coupole ou du Campanile à midi, mais démarrez votre journée par ces visites.
  • Un musée bien frais aux heures les plus chaudes, comme celui de Marino Marini.
  • Une jolie sieste comme tout italien qui se respecte (magasins fermés de 13h à 15H30 de toute manière).
  • Un vaporisateur d’eau thermale la roche posay pour se rafraîchir en toute circonstance.
  • Prenez un maillot et allez faire un Plouf à la piscine Le Pavoniere dans le parco delle cascine.
  • Si vous tenez absolument à visiter non-stop, baladez-vous en début d’après-midi dans le quartier de l’Oltrarno. Les ruelles sont bien plus fraîches.
  • Un Spritz ou une bière en fin de journée au Café dei Artigiani, piazza della passera.

Je pars en vacances moi-même aujourd’hui, je vous souhaite un merveilleux été et vous retrouve en septembre.

Buona vacanza,

Ali

Par Ali

Poursuivre le voyage...

Dolce Vita

Une fugue au-dessus des nuages

Je poursuis la réflexion dédiée à mon état d’esprit 2023 et prends le temps de vous raconter ma toute dernière fugue personnelle. Je suis partie 5 longs jours en...
Lire la suite

Le journal de bord d'Ali di Firenze

Mon interview pour le podcast Allora !

Le podcast Allora a décidé de dédier son tout premier épisode de l'année 2024 (sorti le 1er janvier) à notre Italian Joie de Vivre. Claire Plantinet et moi avons...
Lire la suite

Dolce Vita

Quand la joie s’en va

Nous y voilà. J’ai enfin un tout petit peu de recul sur la dernière année passée pour avoir envie d’écrire. Je sors la tête de l’eau après une année...
Lire la suite