AlidiFirenze

Sur les routes d'Italie avec Ali !

WINTER IN ROME / Roman Food avec Foodies Roma

Joie bonheur d’enchainer les activités originales à Rome ! Après un tour lié aux auteurs anglais inspirés par la ville, puis être guidée parmi les œuvres de street art, nos hôtes Linda Martinez et Annie Ojile avaient combiné une demi journée de folie dédiée à la cuisine romaine en partenariat avec Dominique Barbeau de Foodies in Rome.

Nous avons pu tester en exclusivité un cours de fabrication de pizza au Forno Campo dei Fiori avec Fabrizio Roscioli himself (aka le grand manitou de la pizza à Rome). Ce forno, je le connais bien, car à chaque fois que je suis de passage, je ne peux pas m’empêcher d’aller m’acheter une tranche de pizza aux courgettes et la déguster tranquillement en regardant la place s’animer. C’est une société qui a plus de 50 ans, qui respire la tradition … et le bon pain. Et je ne vous parle pas des odeurs qui émanent de la boulangerie Dans la ruelle derrière la boulangerie, se situent les cuisines. Petite anecdote historique croustillante (pizza –> croustillant –> vous suivez ?), au 16ème siècle, là où sont situées les cuisines, se trouvait une chambre où le pape recevait ses maitresses. Il naitre de son idylle avec Vannozza dei Cattanei  la célèbre Lucrezia Borgia. C’est donc dans la dite cuisine que nous avons fait notre apprentissage de la pâte à Pizza. Nous l’avons massée comme il se doit pour la disposer sur les plaques, nous avons déposé la sauce tomate (si vous regardez mon VLOG, admirez comme je suis gracieuse !). Bien sûr, nous avons testé nos chef-d ‘œuvres avec un verre de prosecco.J’ai aimé le discours enflammé de Fabrizio pour valoriser le travail des boulangeries traditionnelles. Nous avons échangé sur les messages marketing valorisant la farine « complète » ou la « gluten-free » contre la farine 00 classique. Or Fabrizio nous a appris que cette dernière utilisait la partie la plus « pure » du grain de blé, là où la farine complète mélange différentes couches de l’épis dont ceux en contact avec tous les produits de traitement. Ces parties secondaires de l’épis sont à la base réservées aux animaux. Concernant le glutenfree, ce qui inquiète Fabrizio c’est le manque de communication sur ce qui remplace le gluten dans la fabrication du pain, car celui-ci est un élément central. Les grandes marques internationales valorisent le « sans » en omettant souvent de préciser comment ils finalisent le produit.Après ce délicieux workshop pizza, direction le restaurant Grappolo d’Oro, où Dominique avait réservé un diner slow food pour toute l’équipe. Pâtes carbonara digne de ce nom, artichaut fondant dans la bouche, puntarelle avec sauce anchois (mon plat romain préferé), on s’est régalé en arrosant tout ça de vin naturel Carpineti dont la ferme agricole est située à Cori, à une petite heure seulement de Rome. Bref un diner 100% local… Je vous recommande vivement l’adresse si vous êtes dans le quartier de Campo dei Fiori !

#WinterInRome

Informations pratiques :

  • Dominique Barbeau/Foodies in Rome  http://foodiesinrome.com/
  • Forno Campo dei Fiori : Vicolo del Gallo, 14
  • Grappolo d’Oro : Piazza della Cancelleria, 80 / 06 689 7080
  • Cave Marco Carpineti : Contrada Vignale Della Selva, Cori

4
Photo By: Ali di Firenze

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.