AlidiFirenze

Sur les routes d'Italie avec Ali !

Visual Diary / Bagno Marco ou mon petit paradis

Lors de mes vacances à Forte dei Marmi j’ai retrouvé Alex, le photographe du ELLE pour une journée entière consacrée à illustrer un city-guide de la région. J’avais travaillé avec lui, connaissais déjà la qualité de ces photos, mais je dois dire que je ne m’attendais pas à pareil résultat. Les photos transmettent la douceur de vivre que j’éprouve en passant du temps ici; j’aime la lumière, la douceur, la bienveillance envers les enfants que l’on retrouve dans certaines photos du reportage. J’avais du coup envie de vous en montrer le maximum et vous propos des petits focus sur différentes adresses avec des posts dédiés. Pour commencer, voila le Bagno Marco, l’adresse la plus importante de mes vacances car j’y passe 5 h par jour au minimum!

Voir le hublot du bagno depuis la route et sentir les vacances

Il me suffit de voir le hublot de la maisonnette verte pour sourire et savoir que je suis en vacances. De l’autre côté de la route, on trouve une maison aux airs de château qui me fait complètement fantasmer entre sa peinture qui craquelle, ses sublimes balcons et la rangée de palmiers au garde-à-vous.

Au bagno, la famille propriétaire se plie en 4 pour vous faire passer du bon temps et comparée aux autres plages privées, celle-ci est assez petite. Personnellement cela me convient bien: après 2 étés on connaît tout le monde, on s’appelle par son prénom, on demande des nouvelles de la cousine rencontrée l’année dernière.

La journée est rythmée par un planning immuable et c’est ce qui fait du bien.

Le matin, la plage est si belle, si calme … Elle est « au carré » car les plagistes ont passé le râteau, elle prend alors des airs de grand jardin zen. En étant française, j’arrive tôt (9:30). La plage est à nous car les italiens sont des lève-tard (et n’ont pas peur du soleil de midi pour les enfants). Du coup on s’amuse au bord de l’eau sous le regard attentif d’Andrea le maître nageur (Il sauve en moyenne 2 vies par saison donc ça ne plaisante pas).

J’adore aussi laisser les enfants à mon mari et prendre un deuxième petit-déjeuner au bar sous la tente rayée bleu et blanche. Café allongé, tranche de melon et crostata de nonna Rosa à la confiture d’abricot maison me sont servis par Diego. Si jamais c’est le jour du gâteau au chocolat, jetez-vous dessus !!! Ma copine Cecile, qui est devenue accro à Forte depuis que l’on y vient, choisit toujours le café froid shakerato préparé comme son nom l’indique au shaker.

Une tarte maison, un café au shaker et une plage rien que pour nous…

Invariablement, Marco, le padre, est là à lire son journal… « buongiorno Signora » me lance t-il le regard brillant. La retraite est douce car ce sont ses enfants qui bossent !
Nous louons une grande tente tout le mois ce qui nous permet d’avoir de l’ombre pour les plus petits et pour lire tranquillement durant la matinée. Vers 11h30 les estomacs commencent à gargouiller et on file à la douche. En fonction des années et du nombre de personnes, on loue une petite cabane comme à Deauville, pour mettre les affaires, les jeux et les serviettes. Le confort ici passe par mille détails qui facilitent grandement le quotidien et la logistique infernale qui accompagne l’arrivée des enfants.

Arrive le moment le plus important de la journée, le déjeuner ! Ne rigolez pas … Vous ne pouvez pas comprendre tant que vous n’avez pas goûté les paccheri in calamarata, la friture ou les brochettes de poisson, la salade de la mer citronnée, les anchois marinées, le vitel’ tonné. J’ai déjeuné tous les midi à la plage pendant un mois et je ne me suis pas lassée de cette carte (qui au passage est assez régime). Nonna Rosa y met du cœur et ça se sent à chaque bouchée. Lara la belle-fille de Marco joue souvent avec les enfants pour que les parents puissent finir leurs assiettes … C’est vraiment le genre d’attention qui rend le mois si agréable.

Pour la sieste, je préfère rentrer à la maison. Les enfants s’effondrent après avoir jouer dans les vagues et moi je lis en contemplant le paysage ou je travaille à mon rythme.

Au programme pour l’apéro, vin blanc glacé, bière Menabrea et bruschetta à la tomate

En fin de journée si nous décidons de retourner à la plage, c’est clairement pour y prendre l’apéro quand le soleil commence à descendre. Spritz, vin blanc glacé, bière Menabrea (produite de Toscane) sont accompagnés de bruschetta à la tomate et de fromage. Ces heures dorées sont les plus belles de la journée et on hésite pas à trainer jusqu’à 20h, à se balader au bord de l’eau, faire de belles photos grâce à la lumière qui embellit tous les détails. Une fois dans la saison, on restera même diner les pieds dans le sable.

Ah et vous ai-je parlé de la chose la plus belle du monde ? La plage est prise entre les montagnes et la mer. En fonction de la météo, on observe des éléments différents comme les caves de marbre ou les petits villages perchés. Quel spectacle admiré depuis la mer !

Si les prévisions du lendemain sont bonnes et la mer plate, on sait déjà que l’on fera rouler le pattino (bateau) du bagno jusqu’à l’eau puis on ramera pour s’éloigner de la côte. On posera les rames, « écoutera le silence » pour se dire encore une fois que l’Italie est le plus beau pays du monde.

6
Photo By: Alex Dani Fotografi
2 Discussions on
“Visual Diary / Bagno Marco ou mon petit paradis”
  • Ce qui retient mon attention c’est les bonnes choses à manger!!!! Mais comment faites vous ainsi que les italiennes pour ne pas prendre du poids?? Je n’arriverai pas à me contenir : c’est trop tentant, j’aurais pas envie de passer à côté de quelque chose! On s’y fait en Italie? Parce que c’est pas possible toutes ces choses délicieuses à manger !

    • Bonjour ! Le secret ce sont les pâtes uniquement à midi et des quantités raisonnables ! Les italiens ne mangent pas 150gr de pâtes tous les jours sinon ils seraient en effet énormes ! Au bagno Marco, nous mangeons énormément de poisson mais prépaté de mille manières différentes, on ne s’en lasse pas !

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.