AlidiFirenze

Une Française en filature à Florence

Une virée à Assise

J’avais eu l’occasion de faire un saut en Ombrie il y a 4 ans pour le mariage de mon amie Ilaria. J’avais été fascinée par les paysages de cette région que l’on oublie bien souvent au profit de la Toscane. Il y règne une ambiance particulière, plus solennelle que chez moi. Les mystères de l’histoire semblent encore flotter dans l’air, entre les ruines des châteaux sur les collines, les chants religieux qui s’élèvent des nombreuses églises, et les forêts sombres. Rien à voir avec les paysages « solaires » du Chianti, tout est plus énigmatique.

assise ali di firenze 10assise ali di firenze 6

Andrea m’a embarqué à Assise en week-end d’amoureux, une super occasion pour apprendre à mieux connaitre la région.

La route qui mène de Florence à Assise est très agréable, surtout la partie finale qui sillonne la campagne à la sortie de la SuperStrada. On aperçoit la ville de loin, fière et bien droite sur son rocher, l’immense basilique sur la gauche attirant immédiatement le regard. Car si Assise est célèbre mondialement et est classé au patrimoine mondiale de l’Unesco, c’est en grande partie grâce à la Basilique San Francesco, qui prend le nom d’un des saints les plus importants de l’histoire catholique (12ème siècle). Tant et si bien que le dernier pape choisira ce même nom, symbole de paix et de vie simple dédiée à la prière.

assise ali di firenze 3

On vient de très loin pour se recueillir dans la superbe basilique, elle est considérée comme le 4ème lieu de culte mondial pour les chrétiens après la terre sainte, Rome, Saint Jacques de Compostelle. Je ne vous raconte pas la queue infinie de voitures le dimanche matin avec les fidèles qui se rendent à la messe !

assise ali di firenze 4

Une fois arrivée tout en haut du village samedi matin, nous avons pris nos quartiers dans le superbe hôtel NUN. C’est un ancien monastère qui a gardé son architecture d’origine, tout en pierres et en voutes, et propose un design ultra contemporain et sobre à la fois. Une table Saarinen, 2 chaises Tulip, un fauteuil James Eames, … et la déco de la chambre est faite! Il faut dire que pour habiller une pièce dont le mur principal est recouvert d’une fresque datant de 1612, il en faut peu.

Nun Assisi

Les bagages posées dans la chambre, nous nous enfonçons dans le village… à la recherche d’une trattoria (obsession nourriture permanente). Sur les bons conseils de l’hôtel nous nous arrêtons à l’auberge Palotta.  J’aime bien l’entrée cachée, car il faut passer une sorte d’arche appelé Volta Pinta qui est intégralement peint et remonte au 16ème siècle. Notre résa est prise, et pour patienter nous allons découvrir l’église juste en face derrière la colonnade, Santa Maria sotto Minerva. Merveille ! Ce bleu ! Ces dorures ! L’orgue ! Pour se remettre de cette première découverte, nous nous attablons sur la piazza del Comune (de la mairie) et nous nous enfilons un spritz au soleil.

assise ali di firenze

L’heure du déjeuner à sonner ! Pâtes à la truffe, charcuterie locale délicieuse, bon vin rouge della casa qui provient du territoire, c’est déjà un peu la fête grâce à l’assiette.

assise ali di firenze 2

Pour digérer rien de mieux qu’une balade jusqu’à la basilique. Il faut compter une petite quinzaine de minutes pour traverser le village dans la largeur. Je suis assez surprise à mon arrivée de voir que l’entrée est gratuite. Quant on sait qu’à Venise, la moindre entrée de chapelle vaut deux euros, ça dénote!

La basilique a la particularité d’être sur 2 niveaux et il faut commencer par la basilique inférieure avant de grimper dans la supérieure. Je vous conseille de prendre votre audio-guide pour bien « lire » les fresques et autres merveilles qu’il vous est donné d’admirer. Ce n’est pas beau, c’est exceptionnel. La partie qui m’a le plus touchée sont les 28 fresques de Giotto dans la basilique supérieure qui racontent la vie de San Francesco, du baptème aux miracles. Quelle tristesse de voir les fresques presque totalement effacées dans la grande nef, cela est du à une modification faite par le grand peintre Cimabue dans les préparations. Ce dernier est une des plus grandes figures de la période pré-renaissance et fut le maitre de Giotto, bref une pointure.assise ali di firenze 12

Une fois la visite terminée, nous attaquons la grande montée direction Rocca Maggiore, une forteresse médiévale de plus de 800 ans dont les ruines sont encore accessibles et qui offre un panorama superbe sur la ville et ses clochers. Mention spéciale aux deux ceintures de chasteté qui sont d’époque et présentées dans la grande salle… Je préfère laisser votre imagination s’emballer plutôt que de vous montrer une photo!

assise ali di firenze 11

Pour ceux qui souhaiteraient prendre un goûter ou apéro, je vous conseille vivement le petit bar Giardino San Lorenzo qui est sur sur la route pour la Rocca. Il faut fermer les yeux devant les immondes photos de panini de l’entrée et se concentrer sur l’intérieur: le jardinet et la vue sont plus que parfaits pour siroter une bière bien fraîche.

Personnellement nous n’avons pas pu prendre l’apéro … car nous avions un rdv au spa! (Ne nous détestez pas).

Le Nun hôtel possède un « Museum Spa« . Huuummm c’est à dire ? Et bien c’est tout simplement le spa le plus beau que j’ai eu l’occasion de tester en Italie. Le cadre des vieilles pierres, des colonnades dans le bassin principal donne un charme terrible à l’endroit. Le jeu des matières entre béton moderne presque noir et pierres claires d’origine rend le lieu très luxueux. Côté massage, j’ai testé un soin corps et visage au miel qui active la micro circulation, parfait pour drainer en douceur.  Bizarrement je n’ai pas eu de gros coup de mou après mon massage (ou envie d’aller me coucher à 20h), comme cela me le fait souvent les rares fois ou je m’octrois ce type de moment.

NUN spa assise

Le soir, nous avons traversé le joli jardin pour nous rendre au restaurant gourmet Eat Out. Il faisait trop froid pour diner dehors mais je vous recommande vivement la terrasse canon pour les beaux jours. Dans ce cadre design, nous nous sommes régalés en choisissant des mets de cuisine locales (alala mes petits champignons de la forêt), et j’aurais pensé l’addition plus élevée. Une très belle soirée et le restaurant n’est pas exclusif aux guests de l’hôtel.

Nun Assisi

Nous nous effondrons dans notre dodo moelleux, en ayant hâte d’être dimanche et de partir découvrir Cortona!

Adresses :

  • NUN hôtel : http://www.nunassisi.com/
  • Restaurant La Palotta:  Vicolo della Volta Pinta n. 3, Assisi (PG) Italy (tel: +39 075 812 649)
  • Restaurant gourmet Eat Out: Via Eremo Delle Carceri, 1A 06081, Assise, Italie (tel: +39 075 815 5150)
  • Bar Giardino San Lorenzo : vicolo San Lorenzo, Assisi
  • Une autre adresse d’hôtel repéré dans le centre et plus adapté au petit budget : Case Brizi Assisi, un b&b très central avec de jolies chambres et des pierres apparentes. http://www.casebriziassisi.it/

 

0
Photo By: Ali di Firenze
1 Discussion on “Une virée à Assise”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.