AlidiFirenze

Sur les routes d'Italie avec Ali !

Richard Ginori 1735, porcelaine et poésie

La manufacture de porcelaine Richard Ginori 1735 a réouvert ses portes au début de l’été. Située dans le haut de la via Tornabuoni (cette rue dont les vitrines me font bien souvent tourner la tête) le nouveau flagship fait rentrer la marque récemment rachetée par Gucci dans une nouvelle dimension : la rencontre de l’artisanat italien et de l’excellence créative avec la modernité d’un lieu et des produits dans l’air du temps.

Les 500 m2 du magasin sont désormais organisés comme l’intérieur d’une maison chaleureuse, élégante et stylée. Salle à manger, cuisine et salon dont les murs noirs permettent de bien détacher les collections présentées, véranda aux superbes vitraux de l’architecte Florentin Tito Chini (1848-1947); on se balade d’une zone à l’autre en admirant les jeux de couleur, la précision des motifs peints à la main, les ensembles classiques dont un détail moderne vient relever la porcelaine. Cliquez sur les flèches en haut sur l’image pour découvrir toutes les photos du store.

Uniquement disponible dans la boutique de Florence, la nouvelle collection “Volière” composée d’un assortiment complet pour la table (12 motifs différents pour les assiettes pour doucement dépareiller), pour le café et le thé reprenant les motifs stars des archives de la manufacture située à Doccia à côté de Florence. Perroquets, oiseaux de paradis et couronne de fleurs s’entremellent à un fil d’or pour un résultat raffiné.

Collection Volière Alidifirenze Richard Ginori Florence

 

Mes coups de cœur côté porcelaine :

  • En  échos à mes origines normandes et à mon envie croissante de nature, je signe tout de suite pour la collection « Ciliegie » dans la forme « Vecchio Ginori », un motif né en 1770. J’embarque également bien volontiers toute la collection « Val d’Orcia », qui fait valser les aubergines avec les fraises des bois.

Richard Ginori Alidifirenze FlorenceRIchard Ginori Val d'Orcia Alidifirenze

  • J’aime le motif « Cartiglio », dans la forme « Impero » pour sa modernité et la beauté des associations de couleurs (je vous ai dit qu’en ce moment j’étais obsédée par les pantones). Jaune, vert, rose relevés brillamment par de l’or.

Richard Ginori Alidifirenze FLorence

  • Le motif « Oriente Italiano » pour la densité des ornements qui réussit l’exploit d’être équilibrée sans faire mal aux yeux.Il existe 10 couleurs différentes qui vont, je cite la vendeuse, « de l’aube au coucher du soleil ».

Capture d’écran 2014-07-14 à 20.01.43

  • Regardez la délicatesse de ce service bleu pastel de la collection Paysage et les détails déco de la cuisine avec ses pots blancs à l’ancienne.

Richard Ginori 1735 Florence Alidifirenze 6Richard Ginori 1735 Florence Alidifirenze 5

Jusqu’au 21 juillet (il était temps que je me réveille, nous sommes le 14 !), une exposition plus qu’intriguante au musée Marino Marini de Florence : le discours croisé de Richard Ginori et de l’architecte de génie Gio Ponti qui fut directeur artistique de la manufacture de 1923 à 1930. J’y vais samedi, je vous raconterai ! En attendant dans la boutique, vous pouvez retrouver toute la collection « Catena » dessinée par le maestro.

Adresse : Flagship Store Richard Ginori 1735, Via dei Rondinelli, 17 (tel: +39 055 210041)

Alidifirenze Richard Ginori Florence TOrnabuoni

 

6
5 Discussions on
“Richard Ginori 1735, porcelaine et poésie”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.