AlidiFirenze

Italian Joie de Vivre !

Ali’s Favorite #8 Jardin suspendu au Palazzo di Camugliano

Une adresse complètement secrète que j’ai découverte grâce à Guillaume ! Situé entre la via dei Fossi et la via del moro (des rues que j’emprunte 700 fois par semaine), je ne savais pas qu’il existait un jardin suspendu arboré appartenant à l’hôtel 5 étoiles Palazzo di Camugliano. En entrant dans le palais, tout est chic. Le sol en Terrazzo, les consoles, les fresques et plafond à poutres apparentes peint. Puis en on découvre une enfilade de petits salons et enfin ce jardin. Quelques tables, une fontaine, des fleurs … le lieu parfait pour prendre un thé avec un bon bouquin.

Nous avons repéré aussi une très jolie salle à manger pour éventuellement organiser un diner privé ! En tout cas, ce lieu a un charme qui me parle, j’adore les grandes fenêtres qui donnent sur le jardin, les plantes qui vivent leur vie. On imagine facilement un air de fête dès que le printemps bat son plein, avec des loupiotes entre les arbres et des roses magnifiques. L’adresse et la terrasse sont libres d’accès, vous n’avez pas besoin de séjourner à l’hôtel pour aller y prendre un verre en journée ou en début de soirée.

Palazzo di Camugliano, Via del Moro, 15, 50123 Firenze Téléphone : +39 055 265 4578

D’autres adresses que j’adore dans le quartier :

  • Digerolamo et ces sacs en cuir frangés, via del moro 58
  • Trattoria del Moro, sa déco psychédélique, son poulet à l’avocat, via del moro 48R
  • Le musée Marino Marini, piazza San Pancrazio, ouvert sam, dim et lundi
  • Le Musée Strozzi, piazza degli Strozzi
  • La parfumerie pointue via Tornabuoni Olfattorio bar à parfums, via tornabuoni 6
  • Bien sûr la pharmacie Santa maria Novella, via della scala 16 !
  • Le vintage Epoca et l’adresse qui est juste en face, via dei Fossi 6
  • La librairie Todo Modo avec un resto super sympa au déjeuner, via dei Fossi 15
  • Bottega di Corte pour la maison qui propose des sublimes buffets retapés et parfaitement patinés, via del sole 11
3
Photo By: Photo Alex Dani, Texte Alice Cheron

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.