AlidiFirenze

Une Française en filature à Florence

Obsession Couleur avec les cuirs de Toscane

Mon monde et mon quotidien se vivent en couleurs. Le noir me déprime, le gris m’étouffe, j’ai besoin d’avoir les yeux qui se plissent devant les pantones de la vie pour avancer dans la joie et la bonne humeur. De nature, je suis quelqu’un extrêmement positif, et j’ai tendance à courir plutôt qu’à marcher (que ce soit pour mes projets ou littéralement avec Leone en poussette qui voit le paysage défiler à toute allure). L’arc en ciel qui m’accompagne fait partie des éléments nécessaires à cette attitude et passe par plein de petits détails.

peau cuir toscane ali di firenze3

 

Il y a bien sur mes vêtements. j’évite d’avoir l’air de Bozo le clown en respectant la règle des 3 couleurs maximum mais je porte toujours quelque chose de joyeux (rappelez vous du pantalon jaune! Mais j’ai aussi des pulls rouge et vert, des manteaux à fleurs, un chapeau bleu, des chaussures moutarde). Pour aller avec mon style punchy, j’utilise des faux neutres. Du beige, du blanc, du bleu marine. J’évite en tout cas les couleurs tristes sauf en cas d’absolu nécessité.

peau cuir toscane ali di firenze6

 

Côté accessoire, c’est vraiment là ou je m’amuse le plus. De mon agenda fuchsia à ma pochette verte, tout passe dans la machine à couleurs! C’est une des raisons qui m’a poussé également à créer l’Atelier, jouer avec les teintes, collaborer avec l’artisan pour choisir LA tonalité.
peau cuir toscane ali di firenze5
Une couleur c’est un trait de caractère mais aussi une personnalité tout entière. Ma copine Cécile est 100% orange, ça fait des années qu’elle se roule dans cette couleur (maillot de bain, agenda, pochette, coussin à la maison, tout y passe!). Et je trouve ça génial de pouvoir trouver avec L’Atelier la couleur ‘juste’ pour créer une pochette ou un sac. Ils feront tellement plaisir car ils correspondent vraiment à la personne.
Avec Dimitri Villoresi, on adore contempler les peaux, toucher, sentir un grain et comment ce dernier fait évoluer les reflets de couleur dans la journée en fonction de la lumière. Le tannage y est pour beaucoup, c’est à dire la façon dont la peau est traitée. Dimitri aime privilégier le tannage naturel et s’appuie sur deux tanneries exceptionnelles : Tempesti et Arnella. J’ai envie de pleurer à chaque fois que je regarde leur nuancier, c’est tellement beau ! Des bleus qui tirent vers le gris, des bordeaux comme un verre de bon vin, un rose délicat comme un pétale dans la lumière du petit matin. C’est tout bonnement exceptionnel et à mille lieux des nuances proposées dans la distribution classique.
A Florence, il y a un endroit magique où s’approvisionner en cuir : chez Luciano. C’est l’équivalent de la chocolaterie de Charlie pour les accros aux pigments comme moi. je vais y retourner bientôt pour faire quelques photos … Je vous ferai également découvrir la confection d’une pochette pour Myriam, une des premières clientes de l’Atelier! Vous verrez comment nous avons fait évoluer le brief de départ, quelles ont été les options, et le rendu final de sa pochette. Une merveille !!!
peau cuir toscane ali di firenze2peau cuir toscane ali di firenze

 

 

0
Photo By: Ali di Firenze

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.