AlidiFirenze

Une Française en filature à Florence

Emotions au musée degli Innocenti

Fin juin a ouvert ses portes à Florence un nouveau musée, il Museo degli Innocenti, des innocents. Encore un musée à Florence, me direz-vous. Mais celui là est vraiment particulier car il additionne un incroyable patrimoine artistique (della Robbia et Botticelli), un bâtiment à l’architecture spécifique et une place à part dans l’histoire de Florence.

Avant d’être un musée, le lieu était un institut  pour les enfants, un orphelinat depuis le 15ème siècle. Tout le sous-sol du musée est dédié à cette histoire et j’en connais plus d’un qui ont versé une larme durant la visite. Il faut dire qu’il y a une salle très émouvante où sont conservés dans des tiroirs sous verre les objets que les parents laissaient à leurs enfants durant l’abandon dans l’espoir de les reconnaître plus tard. Médaillon coupé en deux, bouts de tissus, croix, … l’émotion vous prend à la gorge quand vous ouvrez le tiroir d’Alberto ou Giuseppina.

En sortant du sous-sol, vous arrivez dans la grande cours intérieure et on a l’occasion d’observer l’architecture des lieux. Je trouve fantastique qu’une aile du bâtiment serve aujourd’hui de crèche et que les rires des enfants se mêlent au fond sonore de la visite. C’est si suggestif et poignant!

museo-innocenti-ali-di-firenze

Au troisième étage il y a une galerie immanquable présentant le fond de collection que l’institut a constitué avec le temps (Sandro Botticelli, Domenico Ghirlandaio, Bartolomeo di Giovanni, Piero di Cosimo, Neri di Bicci, Luca della Robbia, Giovanni del Biondo). J’ai absolument adoré la galerie et sa sélection, il y a cette terraccotta si brillante représentant la madone qui est magnifiée par le décor sombre de la salle et j’aurais pu observer pendant des heures les détails fleuris de certains tableaux.

museo-innocenti-ali-di-firenze-3museo-innocenti-ali-di-firenze-5museo-innocenti-ali-di-firenze-4museo-innocenti-ali-di-firenze-6

Le parcours vous amène à une autre salle où vous pouvez admirer les terracotta restaurées d’Andrea della Robbia. Elles représentent dix innocents emmaillotés qui venaient décorer la façade de l’institut. Elles sortent tout juste de l’Opificio delle Pietre Dure qui s’est occupé durant des mois de leur restauration.

museo-innocenti-ali-di-firenze-7
Au dernier étage, le Café Verone (également accessible sans passer par le musée) qui offre une vue à couper le souffle sur la ville et le duomo. Et puis quel calme, tout la haut … Avant de partir, faites un saut au gift shop qui propose une belle sélection de cadeaux pour les enfants, notamment des livres.

Baci,

Ali

Suivez moi sur Facebook, Instagram et Pinterest !

D’autres aventures culturelles ICI !

Piazza della Santissima Annunziata, 13, 50122 Firenze. Ouvert tous les jours 10h-19h.

1
Photo By: Ali di Firenze

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.