AlidiFirenze

Une Française en filature à Florence

TUTO VIDEO, un moka parfait avec une Bialetti

Rho la Bialetti… à raison de 3 modèles par foyer, c’est LA machine officielle made in Italy qu’il vous faut à la maison pour reproduire ce petit noir tant apprécié pendant vos vacances. Même si le système a l’air basique, il n’en reste pas moins subtil pour bien réussir son café et éviter le jus de chaussette. Car oui, rater  son café avec une Bialetti, c’est possible.

J’ai demandé de l’aide à un ami italien qui me veut du bien, afin d’élaborer ce petit step by step vidéo qui j’espère, embellira votre plateau petit-dej du dimanche matin ! Les étapes essentielles sont récapitulées également ci-dessous.

 

  1. Mettre de l’eau jusqu’à la valve située à l’intérieur de la cafetière. Attention! L’eau ne doit pas être chaude.
  2. Verser le café sans le presser, il doit créer une sorte de petite colline. Attention ! Si vous pressez le café en appuyant avec la cuillère, la saveur sera moins ronde.
  3. Mettre sur un feu TRES doux, le plus bas possible… Attention ! Si le feu est trop fort, l’eau passe plus vite et prend moins la saveur du café. Ce dernier pourrait même avoir le gout de brûlé. Beurk.
  4. Laisser le couvercle de la Bialetti ouvert durant toute l’opération. Attention ! Si vous fermez, la vapeur d’eau tombe dans le café et se mélange donc vous noyez la saveur.
  5. Le café commence à sortir, c’est chouette. Il faut arrêter le feu quand la moitié de la Bialetti est pleine et laisser le café continuer à couler. Attention ! Si vous laissez le feu jusqu’au bout, le caffé va bruler dans le fond, re-beurk.

Bon c’est moins complexe que de faire décoller la fusée Ariane, mais ça mérite de l’apprendre par cœur pour concocter un super café. Servir tout de suite, tout chaud !

Bon week-end,

Ali

 

PS : Ci-dessous, le backstage du micro shooting en pyjama du dimanche matin. Il apparait clairement que je suis infernale et très directive. Amore se mi leggi, scusa e grazie per l’aiuto !

 

10
9 Discussions on
“TUTO VIDEO, un moka parfait avec une Bialetti”
  • Merci pour ce tuto très clair. Je me suis rendu compte que je ne mettais pas assez de café (je m’arrêtais au bourrelet à mi-hauteur de l’entonnoir)
    Mais j’ai une question : j’ai la grande cafetière, version 10 tasses italiennes. Est-ce possible de ne faire que 2 tasses normales ? (moitié d’eau, moitié de café ?) ou je ne peux obtenir un bon café qu’avec un niveau à ras-bord ?
    Il me faudrait donc aussi acheter une cafetière 4 tasses ?
    Merci !

    • Bonjour Anthony et merci pour votre gentil message ! Ravie d’avoir été utile. Je vous avoue que pour faire 2 tasses correctes dans une mokka 10 tasses, ce n’est pas évident. Il faudrait en effet diviser parfaitement les doses. Je vous conseille d’investir dans une plus petite machine. Il n’est pas rare de voir les familles italiennes avec différentes mokka de différentes tailles justement pour ne pas se tromper ! À très bientôt, Ali

  • Merci ! Je me suis enfin débarassée de ce goût de brûlé dont je ne comprenais pas l’origine. Après deux semaines d’essais divers non convaincants, ce café a le goût de la victoire !

    • Bravissima !!!!! Oui c’est pas évident … même moi je perds la main si j’arrête d’utiliser ma Moka, je mets du temps à retrouver la technique parfaite. Heureuse d’avoir été utile. A presto ! Ali

  • En effet, mettre sur feu doux est essentiel ! Bon ça prend longtemps mais quand on veut un bon café – sans passer par des machines automatiques – le prix c’est le temps :p
    Pas oublier que les premières fois votre café aura un goût métallique (surtout sur les Moka en aluminium) donc faites quelques cafés et puis suivez les conseils ci-dessus. Ils sont tops !

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.