AlidiFirenze

Une Française en filature à Florence

MIMOK #8 La parade inratable, les crostoni maison

Nouvelle recette Mimok (Made In My Own Kitchen)! Voila ma parade inratable pour improviser un déjeuner qui a l’air de quelque chose avec les ingrédients qu’il me reste dans le frigo. Les crostoni nécessitent un temps de préparation ridicule et représentent une sorte de best-of culinaire de l’Italie car on peut facilement utiliser les produits stars de la région.

Mais attention à utiliser le bon vocabulaire!

La fameuse bruschetta est une version pour les « puristes » car il s’agit simplement de pain grillé sur lequel on vient frotter de l’ail, ajouter un filet d’huile d’olive. On peut y ajouter des tomates.

Les crostini quant à eux sont des morceaux de pain plutôt petits sur lesquels on étale des patés (de foie, de champignon, d’olive, …).

Ce qui nous intéresse aujourd’hui ce sont les crostoni, des morceaux de pain plutôt conséquents sur lesquels on peut mettre un peu de tout en mélangeant par exemple fromage et charcuterie.

Bruschetta italienne alidifirenze

Voilà quelques petites recettes que j’adore, la base étant toujours la même : un bon gros pain de campagne grillé.

 

#1 Stracchino, carciofi, pomodori secchi  // fromage stracchino, artichauts, tomates séchées

J’utilise le fromage stracchino, qui est peu calorique et hyper onctueux. Les artichauts viennent des gros pots à l’huile achetés en supermarché. En Italie, ils sont divins. Si j’ai le temps, je n’utilise pas le strachino en le remplaçant par une mousse d’artichauts que je prépare moi-même (voir la recette dans mon post sur l’apéro).

#2 Pomodoro basilico // tomates basilic

La classique tellement délicieuse dès que les tomates de saison pointent le bout de leur nez. On laisse mariner quelques heures les tomates avec du basilic et de l’huile d’olive puis on étale la préparation sur le pain grillé sur lequel on aura frotté de l’ail.

#3 Mortadella al pistacchio, stracchino // mortadelle aux pistaches, fromage stracchino

J’ai redécouvert la mortadelle pendant ma grossesse car c’était la seule charcuterie approuvée par mon médecin. Avec ses petits éclats de pistache, elle s’associe à merveille avec le stracchino.

#4 Pesto, pomodorini e mozzarella di bufala // pesto, petites tomates, mozarella de buffle 

Une association qui ne manque jamais à sa promesse : tomates et mozzarella di bufala. J’adore utiliser une base de pesto, à faire soi-même ou à acheter tout fait.

#5 Caponata Siciliana // ratatouille

Un reste de ratatouille (en général elle est toujours meilleure le lendemain!) constitue le parfait petit encas sur un bon pain. Vous pouvez essayer la variante italienne, la fameuse caponata siciliana (base aubergines, pignons, capres, raisins, …). Petit aparté, si vous vouliez manger une caponata qui tue, celle de l’Obica à Florence est délicieuse!

#6 Perre, ricotta e noci //poires, ricotta e noix

Une association fraîche en bouche avec des tranches très fines de poires déposées sur une bonne ricotta (celle achetée en Italie a tellement plus de goût qu’en France, c’est un autre produit!). On ajoute des noix pour la saveur et pour la déco!

#7 Prosciutto cotto e taleggio // jambon cuit et fromage taleggio

Un fromage de lait de vache au goût fort, à combiner avec un bon jambon cuit.

Bon appétit !

2
Photo By: Ali di Firenze

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.