AlidiFirenze

Une Française en filature à Florence

EVENT, Artigianato & Palazzo dans le jardin Corsini

J’ai participé en tant que bloggueuse partenaire à l’événement Artigianato e Palazzo au mois de mai à Florence. C’était la première fois que je me rendais à la manifestation et avais également l’occasion de découvrir le jardin Corsini dont on m’avait beaucoup parlé. J’ai passé deux jours dans une bulle, entourée par la quintessence de qui m’a poussé à ouvrir puis continuer le blog. Les artisans passionnés prêts à partager, et répéter leur histoire sans se lasser, des savoir-faire vivants que l’on admire en pleine action, une beauté à vous tirer une larme quand vous vous baladez dans les allées du jardin, entre statues et citronniers.

Le lieu

Situé via della scala, le jardin Corsini est habituellement fermé au public. L’événement (payant) est donc une occasion immanquable de découvrir les lieux. Au-delà des allées taillées au carré, ce sont les recoins qui font vraiment son charme. Il y a la loggia principale située tout au fond de l’allée centrale mais surtout des limonaia somptueuses (lieux où l’on range les plantes en hiver) reconverties en ruche d’artisans. Une des limonaia intitulées Blogs&Crafts, présentées 10 artisans de moins de 35 ans. Les organisateurs ont parfaitement joué avec les codes du jardin chic car même la zone café& restauration était à se damner avec ses tentes bicolores.

« Des ruches d’artisans somptueuses »

Les artisans

Plus de 80 sociétés ont répondu à l’appel de la manifestation et j’ai adoré qu’elles couvrent toutes les thématiques de l’art de vivre à l’italienne : gastronomie, mode, interior design (céramique, papier-peint, objets de décoration), sac et bijoux, produits de beauté, petite enfance … il y avait de quoi satisfaire toutes les cibles et les envies. Les organisateurs ne se sont pas contentés du vivier florentin mais sont également partis sourcer des pépites en Sicile ou dans le nord de l’Italie (alala les fromages …). Bref, un festival !

« Une seule exigence, l’excellence dans chaque discipline »

Les matières

De l’osier à tresser chez Tommaso Candria et Giotto Scaramelli, du cuir à couper puis coudre à la main chez Raro, du cristal à souffler puis modeler chez Locchi, de la dentelle, des fleurs séchées à mélanger inlassablement chez Santa Maria Novella, du bois à tailler puis à monter et à peindre pour créer un décor ou un violon chez Dario Vettori … La liste est longue et les applications passionnantes. J’ai été fascinée par les gestes que chaque artisan répète si précisément pour créer.

« Les mains, outil précieux de création »

Le public

Les premiers jours étaient calmes car l’événement a ouvert un jeudi mais le week-end, tout Florence a pris d’assaut les jardins ! Mamies charmantes à l’ombre des arbres, florentines ultra élégantes faisant leur shopping ; je n’ai croisé que du beau monde. Ce que j’ai surement préféré, ce sont les groupes scolaires croisés le jeudi. L’émerveillement d’un enfant m’émeut toujours beaucoup et les artisans ont été d’une patience exemplaire pour montrer aux plus petits leur travail, leur instrument et répondre à toutes les questions techniques des petits curieux.  Et bien sûr, je dois vous parler des 9 autres blogueurs qui comme moi ont parcouru les allées pour couvrir l’événement. Une team de choc qui a produit des contenus géniaux, chacun à sa manière et avec sa propre sensibilité. Je suis par exemple heureuse d’avoir rencontré Sasha qui vit aussi à Florence et travaille avec la communauté chinoise et Mariano (friendship crush !!!) un napolitain qui partage son temps entre Naples et Rome et a un blog génial sur l’artisanat et le style.

Prochaine édition, 17-20 mai 2018 !

1
Photo By: Ali di Firenze

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.