AlidiFirenze

Une Française en filature à Florence

DOLCE VITA, soleil d’hiver

Nous sommes le 23 octobre et je viens d’acheter une paire de lunettes de soleil.

Où est le problème ?

Depuis 4 ans que je vis en Italie, j’ai progressivement adopté les habitudes locales en matière de style, et l’une d’entre elles, peut-être la plus forte d’ailleurs, est d’avoir en permanence mes lunettes de soleil sur le nez.

En Italie, les solaires se prennent le matin comme on pense à embarquer ses clés, son téléphone, ses clopes (non maman, je ne me suis pas remise à fumer, c’est un exemple).

En France, l’objet qui cache les yeux semble cacher autre chose, il parait suspicieux. On me fait même noter lorsque j’ai mes lunettes de soleil pour aller à la pharmacie le 10 décembre que je me la pète. Là où pour moi, c’est devenu naturel de sortir ma paire du sac dès que je suis en extérieur.

Car oui ! En Italie la lunette de soleil n’a rien à voir avec la température qu’il fait ou la présence de soleil. Elle est simplement liée au fait que vous êtes dehors et pas enfermé. Même en cas de pluie, il n’est pas rare de voir les italiens toujours accrochés à leur Ray Ban, car techniquement, les solaires protègent les yeux de la pluie quand vous êtes sur un vélo ou un scooter (pas bête le spécimen italien).

Aucune génération n’est épargnée et je dirais même que les plus séniors sont les plus atteints par le syndrome. Assortie aux couleurs des chaussettes, la lunette se porte par deux, 1 sur les yeux, 1 accrochée au pull ou à la veste (la différence sera dans la couleur ou la sfumatura du verre).

Me concernant, j’ai de plus en plus de mal à investir dans des modèles discrets et mon italianità me porte vers du léopard, du rose, des formats papillon…

Si le 10 janvier vous croiser une famille aux tuileries avec tous les modèles Gucci sur le nez, maintenant vous êtes briefés !

Baci

 

Ali

 

2
Photo By: Lunettes Leopard Dolce Gabbana, Lunettes rondes Prada, lunettes rose Urban Outfitters, lunettes vertes vintage achetées à Rome
5 Discussions on
“DOLCE VITA, soleil d’hiver”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.