AlidiFirenze

Sur les routes d'Italie avec Ali !

DOLCE VITA, Moving out, moving in, moving on

 Je quitte mon quartier adoré de Santo Spirito après 2 années intenses. Bientôt 4 ans que j’ai posé mes valises à Florence, et je bouge pour la 3ème fois découvrant avec joie une nouvelle partie de la ville dans quelques jours, la Porta Romana.

Je me suis dis que c’était l’occasion de partager avec vous les souvenirs que je chéris et les endroits que j’ai fréquentés à Santo Spirito. Je vous les livre, un peu comme ça sans réfléchir, en essayant de vous transmettre l’ambiance si particulière de l’Oltrarno.

 

  • Faire mes courses le samedi matin tôt, entre la marché sur la place de Santo Spirito et la boutique bio Dalle Nostre Mani  qui fait des raviolis maisons divins à la ricotta.
  • Ecrire des articles au bar Volume, entourée d’étudiants en architecture qui dessinent incroyablement bien et noircissent des pages et des pages de leur moleskine avec des perspectives de palais florentins.
  • Manger un pizza le mercredi soir avec Sileno dans le décor de rêve de la pizzeria napolitaine Munaciello.
  •  Faire du Vélo via dei Serragli et via Maggio en jetant un coup d’œil aux vitrines des galeries et antiquaires.
  • Participer à la moitié du chiffre d’affaire de la Gelateria della Passera en y mangeant des glaces hiver  (avez-vous déjà mangé un cornet avec des gants ?) comme été.
  • Avoir un voisin exceptionnel, Angelo, qui partage mes goûts pour la littérature russe et la poésie française et qui me cuisine antipasti/primo/secondo quand je finis tard mon yoga.
  • Ma fleuriste sur la via sant’agostino qui a un chien qui prend 40% de l’espace de sa boutique et fume comme un pompier (elle hein, pas le chien).
  • Descendre boire un café le matin, au café Bianchi avant, au Golden View maintenant.
  • Avoir eu ma copine Sarah à 200 mètres quand j’ai emménagé et que j’étais toute cassée.
  • Le bagel au saumon et le carrot cake du samedi matin chez Mama’s Bakery, quand le vendredi soir a été intense.
  • Découvrir le travail des artisans en poussant des portes: tapisserie, bois, bronze, verre … Tous ces métiers qui participent à la qualité du Made in Italy et qui s’exécutent dans de tous petits ateliers entre Borgo Tegolaio e via del campuccio.
  • Les rigatoni à la tomate et à la ricotta à 9 euros de l’osteria Santo Spirito, quand le frigo et le porte monnaie sont vides.
  • Boire une bière menabrea au Café dei Artigiani servie par Marco (lunettes vertes immanquables) sur la place de la passera. Avec ma soeur, mes copines, mon chéri… tellement de souvenirs!

 

Bref, une (jolie) page se tourne. J’espère vous faire découvrir pleins de belles choses dans mon nouveau quartier qui est apparemment 100% florentin et qui va me faire apprécier une nouvelle facette de la vie ici : un pied en ville, un pied à la campagne.

A presto Santo Spirito, 

Ali

 

Mes adresses à Santo Spirito :

  • Fleuriste Galleria dei Fiori, ia Sant’Agostino, 11 (+39 393 002 3237)
  • Pizza Mucaciello, via Maffia, 31/red (+39 055 287 198)
  • Ravioli Bio Dalle Nostre Mani, via dei Serragli 32/red (+39 055 538 7802)
  • Bar Volume, piazza Santo Spirito
  • Osteria  Santo Spirito, piazza Santo Spirito  16/red (+39 055 238 2383)
  • Gelateria della Passera, angle via toscanella 15/red et piazza della passera
  • Café dei Artigiani, angle via dello Sprone 16/red et Piazza della Passera (+39 055 291882)
  • Café et boulangerie à l’américaine Mama’s Bakery,  via della Chiesa, 34/red (+30 055 21 9214)
  • Café Bianchi, piazza Santa Felice
  • Café Golden View, via dei Bardi 58/red
4
6 Discussions on
“DOLCE VITA, Moving out, moving in, moving on”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.