AlidiFirenze

Sur les routes d'Italie avec Ali !

DOLCE FOLLIA / Ep.13 Mes ouvriers italiens

BONHEUR  de tourner un nouvel épisode de ma web série Dolce Follia ! Oui, ça y est, les ouvriers ont quitté #CasaMarchi après des mois de travaux. L’occasion pour moi de retrouver une maison silencieuse, et l’inspiration pour écrire un nouveau chapitre dédié aux merveilleux ouvriers responsables de mon « château ». J’espère que cette nouvelle vidéo vous plaira !

Dolce Follia va bientôt fêter ses 1 an. Si vous avez manqué un épisode, rattrapez votre retard :  café italien, ma belle-mère, la conduite à l’italienne, mon mari italien, le Florentin, Travailler en Italie, Se sentir Italienne, le ski en Italie, Professeur Pasta, une maison en Toscane,  enceinte en Italie et Mamma italienne à la plage !

Surtout si la vidéo vous plait, n’hésitez pas à la PARTAGER ! Je vous mets le lien ici https://youtu.be/oxyrrGWJOBg  et abonnez-vous à ma chaine youtube pour ne manquer aucune vidéo.

Baci,

Ali

Ne manquez pas la prochaine vidéo !

ABONNE TOI

9
Photo By: Ecriture, réalisation et montage Alice Cheron
2 Discussions on
“DOLCE FOLLIA / Ep.13 Mes ouvriers italiens”
  • A Genève, c’est pareil… sauf que les ouvriers sont moins drôles et n’apportent pas de gâteaux pour se faire pardonner. Un exemple vécu: sur le toit, deux cheminées côte à côte, dont était devenue inutile, et l’autre cheminée du chauffage central.
    Le patron explique à son ouvrier quelle cheminée démolir. Le soir, lorsque nous rentrons, un rapide check nous montre que l’ouvrier a démoli la fausse cheminée, et que donc la fumée du chauffage sortait directement du toit. Comme ça ne sert à rien de s’énerver, nous avons juste appelé le patron et convenu d’un rdv le lendemain matin.
    Pendant le rendez-vous, l’ouvrier convient qu’il a bien démoli la fausse cheminée et s’excuse platement. Nous discutons de la reconstruction lorsqu’il ajoute une petite phrase qui m’a laissée sans voix « c’est juste, j’ai pourtant bien senti quand je la démolissais que la cheminée était tiède »…
    Au final, on aurait pu le remercier parce que les anciennes cheminées n’était pas très jolies et nous y avons gagné une cheminée métallique très fine, assez élégante, bien assortie avec les ardoises du toit. L’entrepreneur s’est fait un plaisir de nous l’offrir.
    Et je ne raconterai pas le matin où la pluie est arrivée en quelques minutes: le toit en réparation n’étant pas bien couvert, l’eau se déversait joyeusement du toit au grenier, puis au 2ème, 1er étage et rez-de-chaussée. Une vraie cascade dans la cage d’escalier. Merci les pompiers.
    Sweet night.

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.