AlidiFirenze

Une Française en filature à Florence

Folle journée de Fashion Week

J’ai passé une fabuleuse journée milanaise à l’occasion de la Fashion Week la semaine dernière. Ma to-do-list de lieux et showrooms était infinie et j’ai arpenté 3 quartiers à la vitesse de l’éclair. 7 cafés ristrettro auront été nécessaires pour tenir ce rythme infernal et vous ramener autant d’histoire, je tiens donc à remercier la caféine italienne, partenaire officielle de cette journée.

07:10 Stazione di Santa Maria Novella

Comme souvent lors de mes voyages, l’aller en train me permet de structurer ma journée. Un dernier check sur les comptes Instagram de milanais stylés et je déroule un plan d’action. Au programme ? De la mode bien sûr, mais aussi un parcours fait de petites adresses milanaises (café, patisserie, restaurant, boutique) et de lieux très design. Car Milan c est vraiment ça, un art de vivre tourné vers le bon et le beau, une ville qui va à mille à l’heure tout en sachant s’offrir du bon temps. On reste en Italie tout de même!

09:10 Fashion Hub piazza Gae Aulenti

twinsflorence ali di firenze A peine arrivée à la gare Milano centrale, je saute dans un taxi direction Piazza Gae Aulenti. C’est un quartier de Milan plutôt business (la fameuse torre Unicredit) qui connaît un nouvel essor et où les it-lieux poussent comme des champignons (on y trouve The Stage, le nouveau bar restaurant de Replay ambiance NYC). La Camera della Moda italiana y a créé un hub dédié aux designers émergents que je m’empresse d’aller visiter. Deux marques retiennent mon attention: les escarpins de Damiano Marini (des boots tellement sexys) et les vêtements de TwinsFlorence. Je craque particulièrement sur une veste cuir-laine-mohair qui donnerait un style fou à n’iDamiano Marini ali di firenzemporte quelle tenue basique. La designer est là et j’en profite donc pour échanger avec elle. Même si le bureau design est à Milan, la production elle, est en Toscane. Sans surprise car bien des marques font confiance aux ateliers de ‘ma’ région pour leur précieuse production.

 

09:55 Un raté chez Corso Como 10, un pitstop chez Gianlisa

En sortant du Fashion Hub, je me dirige comme un funambule vers Corso Como 10 situé à côté. Ce multi-marque de luxe créé par Carla Sozzani (soeur de la rédac chef du Vogue Italia) fait partie de mes incontournables, surtout l’étage librairie et objet design. Les bougres ouvrent à 10:30 soit 30 minutes trop tard. Mais quelle idée en période de Fashion Week! Je poursuis donc mon chemin, direction le showroom de mon amie Elise Brasca, la créatrice de la maroquinerie Gianlisa Milano. Sur la route, je jète quand même un coup d’œil dans une des boutiques de déco qui m’inspire à chaque fois : Raimondo Garou (via varese 20). gianlisa ali di firenze gianlisa milano ali di firenzeLes compositions sont sublimes et hors de prix. J’arrive chez Gianlisa (via varese 4). Sa collection intitulée « La Mer en Hiver » me parle tout de suite car j’y reconnais ses racines dans le sud de la France. Matisse, Klein, le mimosas et les citrons… Le sac ELLA me fait de l’œil!

 

10:30 Les pantoufles en cuir que l’on s’arrache à Milan

Toujours dans le quartier de Garibaldi, je pousse la porte du showroom CB Made in Italy (corso Garibaldi 50). Pas de nouvelle collection présentée pendant la FW mais la découverte des modèles estivaux qui ont déjà convaincu JJ Martin et Franca Sozzani, à savoir la version tout cuir ouverte à l’arrière. cb made in italy ali di firenzeMagis milan ali di firenze J’émets un doute quand on m’apprend qu’elles les portent déjà au mois de février mais m’incline respectueusement tout de même à la réception de cette information provenant de la haute sphère Fashion.
Je sors du joli showroom et flâne les yeux grand ouvert. Entre les immeubles anciens sublimes, le tramway old school et les élégants milanais, le spectacle est toujours divertissant et chic. J’aime également que le design soit présent à chaque coin de rue et je flashe par exemple chez Magis sur une palette de salon. A garder en tête pour ma prochaine maison!

 

11h05 J’investis Brera

La balade continue et me porte dans le quartier de Brera, le fameux « village » dans Milan dont les italiens ne tarissent pas d’éloge.
Petites ruelles pavées, commerçants charmants, on sent bien que les gens ont leurs petites habitudes. Je trouve le parfait café où prendre mon latte macchiato : Di Viole di Liquirizia (Via Madonnina 10).brera ali di firenzebrera milan ali di firenze

Cet adorable micro spot propose des pâtisseries alléchantes et je ne suis pas déçue par mon cookie Choco (pas très fashion week ce petit dej – un smoothie poireaux kale aurait été plus adapté). Je m’attendais à croiser la styliste Viviana Volpicella qui fréquente assidûment le lieu mais repars bredouille. Elle est sûrement au pop-up store de La Double J, dont elle est Fashion Director (situé dans le quartier des Navigli, je n’aurais malheureusement pas le temps d’y passer).
J’adoooore ce quartier chaleureux et m’arrête à chaque fois qu’une vitrine me fait de l’œil. Chez Tita (Via Madonnina, 13) j’achète un bracelet AurelieBidermannien dans l’âme. Cette boutique est parfaite pour faire des petits cadeaux à 30€! C’est ensuite une rangée d’institutions florentines qui plantent le décor de la via madonnina, de Santa Maria Novella à Angela Caputi.

12:10 Antonia, lieu de culte et nouvel espace beauté by Dimore Studio

Attention, l’heure est grave, j’arrive chez Antonia (Via Cusani, 5). Ce multi-marque de luxe est censé être ce qui se fait de mieux à Milan. antonia ali di firenzeaesop dimore studio ali di firenzeDans un espace hyper soigné ou les étagères en plexi transparent mettent parfaitement en valeur les vêtements, je touche enfin pour la 1ère fois les vêtements d’Allessandro Michele pour Gucci. J’avais adoré le défilé mais émettais un doute sur le confort des matières (effet brillant lurex sympa mais à l’air de gratter). Dans la vraie vie, les motifs sont éblouissants et la matière légère comme une plume. C’est luxueux et me fais rêver à une autre vie où je porterais ce genre de modèle juste pour aller me balader. Collection Valentino « Hawaiian Couture »au grand complet, c’est vraiment la folie de la tendance et des chaussures de magazine (Aquazzura et Paula Cademartori en tête).

marchesi ali di firenzeÀ 5 min se trouve la nouvelle boutique Aesop conçue par le Dimore Studio (via meravigli 18), l’étoile filante du design italien. Moi qui raffole de cosmeto, je n’ai pas de chance car je tombe sur un très bon vendeur! Je repars donc avec une huile pour le visage Damascan Rose, une crème nettoyante pour le visage à la lavande et argile et une crème pour les mains « baume aromatique » qui sent incroyablement bon. Juste en face se trouve le café Marchesi racheté par Prada en 2014 (Via Santa Maria alla Porta, 11a). On vient de loin pour déguster leur chocolat et brioche, mais je me contente d’un café serré sur le petit comptoir. J’aime vivre une expérience totalement milanaise pour seulement 1 euro symbolique!

12:47 Présentation et interview chez Giannico

Vite vite, il est presque 13h et j’accélère le pas direction le quadrilatero della moda. J’ai rendez-vous pour une présentation chez Giannico, un (très) jeune créateur de chaussures qui assure aujourd’hui le lancement de sa nouvelle collection. Inspirés du monde du makeup après un voyage de Paris jusqu’au Japon, les jolis souliers déclinent 4 thématiques :lips, eyes, face et brushes. Pour face on retrouve la mode du contouring dans la palette et une boucle poudrier. Pour eyes, ce sont des couleurs fortes tirés des archives des années 50 qui ont inspiré le designer. Brushes restent la proposition la plus ludique car d’adorables moustaches en plumeaux viennent prendre position sur le dessus des chaussures.giannico ali di firenzegiannico 2 ali di firenze
Je sors du Palazzo et me trouve au cœur du quartier de la mode, via montenapoleone. Je marche vite et absorbe comme une éponge toutes les images qui m entourent: belles vitrines, milanais endimanchés, photos du Sartorialist imprimées en géant pour une expo intitulée la passeggiata … Le coeur de la mode bat fort!

13:15 RDV au Four Seasons Milano et déjeuner avec Geraldine Dormoy Tungate

je passe la porte du Four Seasons Milano pour un tour du proprio avec la sales manager Martina. Je connais très bien l’hôtel florentin et étais curieuse de connaître son cousin milanais. Situé via Gesù 6-8 (rue très calme), l’hôtel profite d’une situation enviable dans l’hyper coeur du quartier de la mode. La déco est d’un chic discret et le pompon réside dans le jardin intérieur, oasis de tranquillité. Margarita vous avait parlé du spa mais je dois dire qu’il est 10 fois plus beau en vrai, sous les voûtes des anciennes caves du bâtiment (un couvent dont les fresques sont encore visibles dans certaines chambres et le lobby).four seasons milano
Pour le déjeuner, je suis ravie de partager ma table avec Geraldine Dormoy Tungate, la rédac chef du site de l’Express Style et bloggeuse derrière Café Mode. Nous nous sommes vues 3 fois en peu de temps et j’apprécie vraiment sa compagnie et la finesse de ses réactions. Elle est intelligente et j’aime qu’on puisse parler de tout : de nos cheveux bouclés à l’éducation (on a chacune un fils), nous papotons en nous délectant  du menu 2 plats de La Veranda, un des 2 restaurants de l’hôtel.

14:20 Anna Wintour et Alessandro Michele debriefent du défilé

alessandro michele ali di firenzeJe me prends une fashion claque, Anna Wintour vient tout juste de s’assoir a 5 mètres de nous. Réflexe débile, nous pouffons de rire avant de nous reprendre, car Alessandro Michele, le designer de Gucci vient de faire son entrée en trench à carreaux noir et rose. Nous sommes au première loge pour le debrief de l’année entre la papesse de la mode et le designer encensé par la critique. Nous nous mettons à rêver de leurs échanges.

15:10 « The Next Talent » au Palazzo Morandomatter matters ali di firenze

L’après-midi est déjà bien entamé. Avant d’attraper mon train, je passe une tête via Sant’Andrea, 6, au Palazzo Morando où Yoox et Vogue Italia ont organisé un événement « the next talents ». Gros coup de cœur pour Matter Matters. Les sacs, foulards, bijoux sont inspirés par les courants Memphis 80′, l’art déco et Bauhaus. Les propositions détonnent dans l’univers hyper saturé des accessoires. C’est frais et cela fait du bien!

Je suis en retard et m’engouffre dans le métro … Bye bye Milan… Buongiorno Cortina!

Milan Cover ali di firenze 2

 

 

5
Photo By: Ali di Firenze
3 Discussions on
“Folle journée de Fashion Week”

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.