AlidiFirenze

Sur les routes d'Italie avec Ali !

3 domaines viticoles sur l’Etna

Volcan magique, L’Etna se drape à chaque saison d’une nouvelle couleur. L’hiver on se donne rendez-vous au refuge Citelli et on dévale la montagne à skis, à l’automne, on se retrouve avec un panier en osier pour la cueillette des champignons et des châtaignes tandis que l’été on dîne des polpette enrobées dans des feuilles de citronniers à la fraîche, à 1 000 mètres d’altitude dans un agriturismo en regardant le soleil se coucher. Mais on ne saurait exhumer l’âme et l’identité profonde de cette montagne sans faire un tour de ses vignobles.

J’ai passé un temps précieux à rencontrer les différents producteurs de cette appellation d’origine contrôlée afin de décortiquer les coulisses et les mystères des vins de feu. Tous captent le pouvoir de séduction unique du volcan afin d’exalter et renouveler à leur manière l’une des scènes œnologiques les plus intéressantes du moment. De mon travail de fin limier (assidûment documenté par des vendanges et des dégustations enthousiasmantes !) je vous livre mes domaines préférés.

Barone di Villagrande

Avec ses vignes cultivées en terrasses qui surplombent la mer, ce domaine inondé de lumière recèle l’histoire et le savoir faire de 10 générations.  Après avoir fourbi ses armes en Italie du Nord, Marco Nicolosi, le fils prodigue de la lignée a choisi de revenir en Sicile exploiter les 200 hectares de sa famille. Viticulteur dynamique et accueillant, il veille aujourd’hui à conserver « l’esprit » du domaine prospère tout en dessinant son futur avec passion.

En misant sur la porosité avec le volcan, caressé ici par les embruns, il réussit notamment à instiller dans ses vins blancs une minéralité fantastique avec ce qu’il faut d’acidité et de fraîcheur. Ces éléments, si chers à mes papilles de champenoise, remontent à la surface dans l’Etna Bianco DOC Superiore (carricante 100%) qui me plait beaucoup.

 

Il est possible de s’adonner à une dégustation accompagnée d’amuse-bouche tous les jours. On trinque confortablement installé sur la terrasse orientée plein-sud ce qui permet de profiter du charme des lieux et de la vue spectaculaire sur la mer. On peut étirer cet agréable moment en poursuivant par un déjeuner ou un dîner. Le soir venant, après s’être délesté dans la piscine, on s’installe dans l’une des quatre chambres de l’ancienne demeure de campagne, chargée d’histoire et aménagée en beauté.

Informations : La dégustation classique dure 1h30. Elle comprend la découverte de cinq vins accompagnés de produits locaux et de légumes du potager bio du domaine (coût 20€). On peut la compléter avec une visite du vignoble. Il faudra prévoir dans ce cas 3h  et le tarif varie (45€). Il est possible de déjeuner et dîner sur réservation. Réserver une visite ou une chambre (à partir de 100€ la nuit) : visite@villagrande.it, Tel: +39 095 7082175 Se rendre au domaine : 95010 – Milo (CT) Via del Bosco, 25

Graci

Sis sur le flanc le plus huppé du volcan, ce domaine en pierres de taille se distingue pour son esthétique. La simplicité ouvre ici le champ au raffinement, laissant parler merveilleusement le paysage et, en conséquent, le volcan.  Je vous recommande de faire une balade dans les vignes centenaires attenantes afin de vous imprégner de l’atmosphère et du caractère de la maison, avant de pénétrer dans le majestueux chai peuplé de foudres en chêne. C’est Alberto Graci qui est aux manettes. Son objectif étant de produire des vins de belle signature, il officie sans diversifier les activités car il considère que pour le moment ce serait une coquetterie. Il en découle un vin de qualité qui remporte de nombreux éloges. Le rouge notamment avec son cépage, le nerello mascalese, a un côté terreux et épicé que j’adore.Adresse : Azienda Agricola Graci, Contrada Arcurìa Passopisciaro, Castiglione di Sicilia CT 95012. Pour organiser une visite et une dégustation sur mesure, prendre contact directement avec le domaine : info@graci.eu

Tenuta Fessina

Tombée éperdument amoureuse du terroir, Silvia Maestrelli, qui opérait jadis dans le Chianti, a réveillé une belle endormie : la Tenuta di Fessina.

Sous sa férule, cet ancien corps de ferme en pierres volcaniques s’est transformé en un lieu contemporain sublime et intime dans le silence miraculeux de l’Etna. J’aime beaucoup le fait que l’on puisse arriver chez elle en voyageant à bord d’un petit train très charmant, la circumetnea. Il faut descendre à la station Rovittello qui jouxte la propriété. On découvre ensuite les vignes, délicatement enserrées dans un amphithéâtre naturel entre deux coulées de lave. Ça et là, trônent des arbres altiers, comme le cerisier et le figuier qui ombragent l’été les pique-niques organisés.

Côté chais, on retrouve d’une part les fûts en chêne où reposent les crus, A Pudara et le Musmecci. Une autre pièce réunit quant à elle les vins blancs réalisés à base des raisins Carricante que Silvia aime tant

 

On les déguste tous, en crescendo avec des mets concoctés avec le plus grand soin par ses collaborateurs. On commence par la ricotta fraîche apporté le matin même par le berger du coin et on finit par un carré de chocolat de Modica pour accompagner le cru Musmecci.  La seule évocation de ce souvenir suffit à me mettre l’eau à la bouche.

Mais ce n’est pas tout. Sur demande, ont peut aller au delà avec des ateliers, des leçons de cuisine sicilienne autour des produits locaux, des promenades à cheval… On sent que le vin est vécu ici comme un lien avec les autres et que tout est pensé pour créer un écrin raffiné où il fait bon passer du temps. On peut rester dormir le corps de ferme principal qui peut loger jusqu’à huit personnes et dispose d’une jolie mansarde à l’étage. Sinon, dans l’une des cinq petites suites prévues pour deux ou trois personnes qui viennent d’être restaurées dans le respect du style des caves à vin sans âge protégées par d’imposantes voûtes en pierre volcanique.  On retrouve les petits carrelages qui ornent les murs de la salle de bain en mosaïques ainsi que quelques objets chinés par Silvia elle-même comme le couvre lit en dentelles, les livres lovés dans la bibliothèque, le hamac du jardin ou encore les œuvres d’art à l’instar de l’élégant pied de vigne dans la cuisine. Ce mariage réussi entre patrimoine et strict minimalisme confère la sensation d’être invité chez elle plus que de s’offrir une nuit dans un hôtel impersonnel.

Adresse: Frazione di Rovittello, 95012 Castiglione di Sicilia (CT)  mob. +39 3458346477  / www.tenutadifessina.com  fessina@tenutadifessina.com La dégustation des vins coûte 35€ par personne avec des mets slow food kilomètre zéro. Pour une collation complète le prix s’élève 50€ par personne.

0

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.